Oral bac le lac lamartine

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (731 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
ORAL BAC

LE LAC – LAMARTINE

Question posée: En quoi ce texte est-il poétique?

Je vais introduire le texte:

Les Méditations poétiques sont un recueil poétique publié en 1820 regroupant 24poèmes. Le lac est le 10ème poème du recueil. La poétique de ce poème comme de l'ensemble du recueil des méditations est classique, des quatrains d'alexandrins coupés à l'hémistiche donnant uneharmonie, un équilibre lent propice à la description des sentiments de l'auteur. Lamartine l'année précédente sauva de la noyade de ce lac une femme plus âgée dont il tomba amoureux, d'un amour teinté detendresse maternelle, et a qui il écrivit des élégies amoureuses sous le nom d'Elvire. Le poète qui revient seul l'année suivante demande au lac de lui restituer le souvenirs des merveilleux momentspassés ensemble dont il a du garder la trace. Notre poète se rend compte que revenant sur l'itinéraire emprunté avec son amie, l'abbaye de Hautecombe, la fontaine intermittente, le souvenir du passérevient avec force et ne semble pas avoir été altéré par le temps qui fuit. Ce poème fut en partie écrit sur place sur la colline de Tresserve qui domine le lac. ''Le lac'' de Lamartine publié en 1820 estl'une des oeuvres les plus de touchante, d’après le public.
Le problème que vous m'avez posé est le suivant: En quoi ce texte est-il romantique?
Nous verrons par deux parties la dimensionromantique de ce texte:
-Libération des sentiments du poète
-Présence de la nature

Lecture de l'extrait

Je rappelle la question: En quoi ce texte est-il romantique?

Je passe à ma première partie,ce poème est entièrement axé sur la libération des sentiments du personnage. Lamartine se sert du pronom personnel " je " (v.7 et 29) pour exprimer ses émotions et ses sentiments. Le poète aimeexposer ses états d’âme : " où l’amour à long flot nous verse le bonheur " (v.36). L’auteur livre ses désespoirs face au " temps " (v.21) qui s’écoule trop rapidement tout au long du poème. Un des traits...
tracking img