Oralisation et mise en voix texte théâtre au ce2

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2200 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
François ROBERT

Rapport sur le stage effectué à l’école Poutrain
du 28/03/2010 au 02/04/2010.

|Oralisation ou mise en voix ? |

Master 1 « Métiers de l’éducation et de la formation ».
Année 2009-2010.
IUFM de saint Brieuc.

Sommaire.

Introductionp. 3

1/Description des séances. p. 4

1-1/ Première séance, l’appropriation du texte. p.4

1-2/ Deuxième séance, l’interprétation des personnages. p.5

1-3/ Troisième séance, la représentation. p.5

2/Analyse de la séquence. p.6

2-1/ Une activité qui a plu. p.6

2-2/ Une gestion du temps difficile. p.6

2-3/ Des productions normées. p.7
2-3-1/ La production orale.p.7
2-3-2/ Les productions écrites. p.8

3/ Retour sur projet. p.9

Conclusion. p.10
Bibliographie
Annexes

Introduction.

Mon stage de pratique accompagnée s’estdéroulé au sein d’une classe de CM1 à Saint Brieuc à l’école primaire Poutrain du 28/03/2010 au 02/04/2010.
C’est une classe de 24 élèves partagée en 3 groupes de 8 en raison de la présence de plusieurs stagiaires.

Ce dossier s’articule autour de trois séances de français d’une heure trente chacune. La séquence consiste en une mise en voix d’un texte théâtral, « Le voyage » , lequel est issu dulivre « Textes à dire » de François Fontaine et Bernard Friaud ( cf annexes).
Cette saynète choisie par la directrice de l’école est un texte court de comique théâtral qui ne présente pas de difficultés de compréhension. L’élève ignore souvent qu’il dispose d’un outil aux pouvoirs étonnants, la voix.
L’objectif de cette séquence pour les élèves est de lire puis d’interpréter un dialogue en vued’une représentation.

Cette activité participe, selon les programmes officiels à  « donner à chaque élève un répertoire de référence approprié à son âge ».Les compétences demandées sont liées à la lecture, au langage oral et à l ‘écriture. L’élève de CM1 doit être capable selon les I .O, 
« de lire à haute voix avec fluidité de manière expressive après préparation » ainsi que de « rédigerun court texte en respectant les consignes ».
Ces séances reposent aussi sur la compétence 6 du socle commun, à savoir, « prendre la parole devant autrui, écouter les autres, formuler et justifier un point de vue », et de la compétence 7 « s’impliquer dans un projet collectif ».
Ce dossier est constitué d’une description des séances suivie de leur analyse pour conclure par un positionnementpersonnel du métier d’enseignant.

1/ Description des séances.

Les séances se sont déroulées sur trois journées.

1-1/Première séance, l’appropriation du texte.

Après avoir défini les objectifs de la séquence, je distribue aux élèves un texte photocopié qu’ils lisent silencieusement. Je les questionne ensuite sur la compréhension du texte (voir annexes) :
-Quel type de texte avez voussous les yeux ?
-Qui sont les personnages ?
-Y’a t’il des mots que vous ne comprenez pas ?
-Sur quoi nous renseignent les didascalies ?
La majorité des élèves comprennent la tournure humoristique du texte.
( Lecture à voix haute par groupe de trois.
→ Consigne : lire le texte à voix haute en respectant la ponctuation et de manière intelligible pour les autres.
( Recueil des impressions...
tracking img