Ordinatio imperii

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (485 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L’ORDINATIO IMPERII DE 817
La nature du texte : texte normatif : ordonnance sur la succession dans l’empire. Cet acte est rédigé pour organiser une succession
Date : l’an 817
Auteur : Louis lePieu, c’est l’un des fils de Charlemagne, le dernier vivant lors de la succession. Il hérite donc naturellement du trône et de la totalité de l’empire de son père. Son règne commence en 814, c’est le 3ede la dynastie des Pépinides.
Contexte historique : après l’an 800 et le sacre de Charlemagne l’empire d’Occident vient de renaitre. Et l’unité et la continuité de cet empire est mise à mal par latradition germanique de succession du pouvoir. L’empire, le royaume est considérer comme un patrimoine et est donc diviser entre les héritiers. L’Église qui retrouve sa toute-puissance sous lescarolingiens ne voit pas d’un très bon œil cette tradition barbare qui persiste, elle souhaitera une tradition romaine, avec un héritier. Ce désirs de restaurer l’empire chrétien va s’accompagner de réforme,de se débarrasser de la coutume de partage pour préserver l’empire et son héritage
Cependant charlemagne décide de sauvegarder cette tradition et il a trois fils. La vie a fait que seul un fils luisuccède : Louis le pieu, qui très attentif à l’Église va faire en sorte de faire une concession, sauvegarder l’unité de l’empire et donc protéger le christianisme et conserver la coutume barbare. Pourcela il rédige en 817 l’ordinatio imperi qui vise à régler les problèmes de succession.

Problématique juridique et historique : quel est le but de l’ordinatio imperii et comment est-elle justifiée?Plan envisagé :
I. Le ministerium regis : la fonction du roi carolingien
L’empire carolingien est une théocratie, la fonction des carolingiens est donc de protéger l’Église et les fidèles.Louis le Pieu conformément à sa fonction, au ministerium regis va décider de favoriser l’universalisme. L’unité de l’empire est l’unité de dieu, donc le partage est contraire à la volonté divine....
tracking img