Ordinatio imperii

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1629 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 janvier 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L'Ordinatio imperii (817)

La dilution du pouvoir passe encore par les ambiguïtés de la restauration impériale de 800, qui éclatent au grand jour lorsque Charlemagne puis Louis Le Pieux envisagent leurs succession. Charlemagne opère une divisio regnorum en 806 pouvant déboucher sur une division de l'empire. Or, le texte tente de diviser le territoire entre trois royaumes tout en conservantl'unité du peuple Franc ainsi que l'unité entre les trois frères. Mais par un « heureux » concours de circonstances vient sauver la situation : les deux ainés meurent avant leur père, Louis succède à son père en 814.
A la génération suivante, Louis le Pieux a lui aussi trois fils. En parfaite santé. Ayant des fils très ambitieux réclamant de son vivant d'être associés au pouvoir, le roi songe trèstôt à sa succession : L'Ordinatio imperii. Après avoir longuement jeûné, le roi, les grands ainsi que les évêques décident que seul l'ainé, Lothaire, sera empereur. Les deux autres fils de Louis le Pieux, Pépin et Louis, auront chacun le titre de roi et un territoire : l'Aquitaine au premier et la Bavière au second.
Pour l'Église, diviser l'empire revenait, sur le plan des principes , àécarteler un corps, celui du peuple chrétien , De plus, en 822 Louis le Pieux est obligé de retoucher ce texte puisqu'un autre fils nait de l'union avec la princesse Judith. La guerre qui éclate va mettre aux prises les frères entre eux, contre leur père, et conduit à faire disparaître l'unité et le titre d'empereur.
Le texte relate de la transmission du pouvoir sous Louis le Pieux avec l'Ordinatioimperii (817). le Texte nous montre parfaitement l'ambiguïté des règles successorales. Nous verrons dans une première partie : L'ambiguïté successorale et dans une deuxième partie : la place prépondérante de l'Église.

I]- Une succession injuste :

Nous étudierons dans un premier temps un seul empereur et dans un second temps le reste de l'empire partagé.

A - Un seul empereur, trois fils :« c'est pourquoi nous avons pensés qu'il était nécessaire d'obtenir de lui, par des jeûnes, des prières et des largesses d'aumônes, ce que notre faiblesse n'osait pas [tenter]; Ces rites étant accomplis pendant trois jours, par la volonté du Dieu tout puissant, à ce que nous pensons, il se fit que nos vœux et ceux de tout notre peuple convergent pour le choix de notre bien-aimé aîné Lothaire »=> Lothaire l'aîné des fils de Louis le Pieux est désigné pour être empereur, il sera couronné du « diadème impérial ». En nommant ainsi Lothaire empereur, Louis le Pieux espère préserver l'unité Franque et fraternel. Ce partage successoral l'embête quelque peu puisque un empire qui fut constitué en plusieurs centaines d'années vient à nouveau se fissurer …

« Mais quoique cette invitation fûtfaite en tout dévouement et fidélité, il ne nous a nullement paru [convenable] ni à nous ni à ceux qui ont l'esprit saint et sage, que pour l'amour et la grâce de nos fils, l'unité de l'empire qui nous a été conservé par Dieu, fût scindée par le partage des hommes ... » =>Dans l'Ordinatio imperii nous assistons encore une fois au fait que ce sentiment d'unité est activement recherché. Cettedynastie refuse de sombrer comme ses prédécesseurs. L'Église le clame haut et fort que le fait de fissurer l'empire revenait à écarteler un corps, celui du peuple chrétien, et parce qu'elle avait assisté aux déchirements des royaumes mérovingiens à renouer avec les guerre. L'avenir devait lui donner raison.

B - Le reste de l'empire partagé :

« Quant à ses frères, Pépin et Louis, notre homonyme,il plut d'un commun conseil de les distinguer par le titre royal et de les établir dans les pays ci-dessous désignés, où après notre décès ils exerceraient le pouvoir sous la puissance royale de leur frère aîné ... » Lothaire désigné comme successeur à la couronne impériale, ses frères se retrouvent avec des terres et un titre de roi. Bien qu'ils soient frères, les tensions vont augmenter...
tracking img