Organigramme sodeci

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 46 (11304 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
INTRODUCTION 1:
Le contexte de mondialisation auquel appartient la plupart des économies, fait de plus en plus obligation aux entreprises de repenser leur organisation.
Les politiques et stratégies jusque là adoptées se sont révélées obsolètes face aux attentes des clients (aux exigences du marché).
Malgré la situation de crise sociopolitique que traverse la Côte d’Ivoire, les entreprisesivoiriennes ne peuvent s’abroger le droit de satisfaire aux exigences du marché, sous peine de disparaitre.
Cet état de fait auquel s’ajoutent les ressources limitées, une urbanisation galopante, une paupérisation avancée des infrastructures et une dépravation des mœurs rend la mission d’approvisionnement de la SODECI en eau potable des populations de plus en plus difficile.

* Contexte :La société de distribution d’eau de la Côte d’Ivoire est une société anonyme. Son capital social s’élève à quatre milliard cinq cent millions de francs CFA (4 500 000 000 F CFA), détenu à 46,07% par des operateurs étrangers et à 53,93% par des nationaux dont 3.25% par l’Etat ivoirien.
Composition du capital :
FIBYSA…………………………………………………..46,07% EtrangerSIDIP…………………………………………………..…4,81%
Etat de CI………………………………………………3,25% Nationaux
Divers ivoiriens…………………………………….38, 59%
FCP SODECI……………………………………………7,26%

1 Rapport d’activité 2009 SODECI

Graphique I :

Source : Rapport d’activités 2009 SODECI
L’effectif global de l’entreprise est de 1592 collaborateurs à la fin 2009.
Un contrat d’affermage d’une durée de 15 ans portant sur la production et la distribution de l’eaupotable sur l’ensemble du territoire lie la SODECI à l’Etat de Côte d’Ivoire depuis le 04 Octobre 2007 et un second portant sur le service d’assainissement de la ville d’Abidjan signé en Mai 1999.
Le chiffre d’affaire de la SODECI au titre de l’année 2009 s’élève à 53 911 milliards. Son siège social est situé à Abidjan dans la commune de Treichville, avenue Christiani.

* Problématique :
Lesproblèmes environnementaux cités plus haut dans lesquels baignent les entreprises ivoiriennes et la SODECI en particulier, exigent de cette dernière, des efforts ardus pour assurer de façon convenable la gestion publique de l’eau potable sur l’ensemble du territoire et l’exploitation du service de l’assainissement de la vile d’Abidjan.
Les difficultés auxquelles est confrontée la SODECI amènentles populations à formuler de nombreuses plaintes et doléances ; comme pour exprimer leur insatisfaction des prestations offertes par l’entreprise.
Pour répondre aux attentes des populations et consciente du vaste marché que constitue les populations à faible revenu ; nous avons porté notre réflexion sur : « Quelles stratégies mettre en œuvre pour satisfaire la clientèle à faible revenu : cas de laSODECI ».
Trois hypothèses découlent de cette problématique :

Hypothèses 1 : L’amélioration de l’approche marketing du marché de la SODECI ; ceci permettra à la SODECI de prendre en compte les préoccupations de chaque segment du marché et de les traiter de façon efficace en tenant compte des spécificités.
(Mieux faire face aux problèmes qui se posent à chaque segment).

Hypothèse 2 :Améliorer le système de raccordement du réseau d’eau potable de la SODECI ; ce qui permettra de rapprocher d’avantage les populations du réseau selon les normes OMS et réduirait le coût.

Hypothèse 3 : Déterminer les points d’insatisfaction des clients par une étude de marché en vue d’y apporter les solutions adaptées ; ce qui contribuerait à fidéliser les clients et à acquérir de nouveaux autres.* Objectifs :

Il s’agit de mener des actions stratégiques et opérationnelles pour permettre à la SODECI de répondre aux attentes de la population, singulièrement celle à faible revenu et accroître ainsi sa rentabilité.

* Les limites de l’étude :
Nous avons circonscrit notre étude sur la mission de la gestion du service public d’eau potable de la SODECI...
tracking img