Organisation du travail et croissance

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (329 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Organisation Du Travail Et Croissance
I] L'organisation du travail accélère la croissance économique
A) Elles permettent des gains de productivité et un gain de compétitivité- prix source decroissance
- A. Smith 1723- 1790 (doc 2) : la division du travail engendre un effet dextérité (ou effet d'apprentissage), gains de temps liés aux
postes fixes (spécialisation) et introduction des machines(productivité apparente), d'où gains de productivité et opulence générale.
- Ce principe de la division du travail est repris par F. Taylor (OST) et H. Ford (travail à la chaîne).
* Standardisation(P° de masse) / économie d'échelle/ baisse prix/ hausse C°/ Croissance
* Introduction du convoyeur/ gains de temps et productivité apparente/ baisse des coûts/ baisse prix…
* 5$ a day : hausse dupouvoir d'achat/ hausse C°/ hausse P°…
* Investissement/ multiplicateur/ croissance
- Cette organisation du travail a fait ses preuves en France pendant les 30 Glorieuses (période de régulationfordiste) comme on peut le
constater dans le doc 3 : la hausse de la productivité apparente du travail est de 4,6% par an en moyenne de 1949 à 1961 (soit 3,5 points
de plus que la période précédente)entraînant une hausse du PIB réel de 4,8% par an en moyenne (soit 3,9 points de plus que la période
précédente).
- En outre, en dépit de ses limites, ce mode d'organisation du travail est encore fortprésent, non seulement dans l'industrie mais aussi
dans les services comme le montre l'exemple de Mac Do (Doc 1).
B) Elles permettent des gains en terme de compétitivité structurelle source decroissance.
- Pour pallier les insuffisances des modèles « traditionnels » d'organisation du travail T. Ohno met en place le Toyotisme (Kanban) basé
sur le principe des 5 zéro (délai, défaut, stock,papier, panne) : le maître mot de cette organisation du travail est la flexibilité (Doc 4 et
6) :
- Production de l'aval à l'amont (inverse des orga° traditionnelles) pour répondre au mieux aux besoins...
tracking img