Organisation du travail et croissance

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2057 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Organisation du travail et croissance.

1. Travail et emploi.
1.1. De la population active à l’emploi.

La pop active regroupe les personnes qui déclarent exercer ou chercher à exercer une activité professionnelle.
INSEE : Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques.
Il faut avoir un emploi déclaré et rémunéré (pop activé occupée) ou être à la rechercher d’un emploi(chômage).

On distingue 3 types de statut :
* Inactif : personne qui n’a pas d’emploi, qui n’en cherche pas. Jeune, femmes aux foyers, retraités.
* Chômeurs : apte à travailler, sans emploi, disponible.
* Actif : a un emploi.

Emploi : rémunéré et juridiquement organisé.
Etre inscrit au pole emploi ou par enquête : demandeurs d’emploi.

1.2. Les instruments de mesure.
Populationinactive


Population Totale
Population active

Actifs occupés
Chômeurs


__________________________________________________ Taux d’activité.
_______________________________________________Taux de Chômage.

Taux d’activité (par âge et par sexe): Population activePopulation totale en age de travailler.

Taux d’emploi : Actifs occupés.Population totale en age de travailler

Taux de chômage : ChomeursPopulation active.

Tout chiffrage, tout calcul se fondent sur un certain nombre de normes toujours discutable. L’évolution des chiffres est le plus intéressant.

1.3.L’évolution de la P.A.
1.3.1. L’évolution démographique.
L’évolution de la population active dépend des arrivées et des sorties de 20-60 ans (mouvement) naturel.

Mouvement migratoire : immigration (↑PA) / Emigration (↓PA).

1.3.2. Les changements de comportements/activités.
On va mesurer les taux d’activité par âge et par sexe que nous allons mesurer les comportements masculins etféminins.

Après la Seconde Guerre mondiale :
* Les taux d’activités des – 25 ans (H&F) ↓ car ↑ études.
* ↓ Taux d’activités des personnes de 55 ans. Départs plus précaires en retraites.
* ↑ Taux d’activités des femmes.

Le Baby-boom et l’activité féminine ont augmenté la P.A. La P.A FR ↑ a un rythme rapide. A partir du milieu des années 60, la P.A augmente de + de 200 000 pers/an.Théoriquement il faudrait créer 200 000 emplois par. Cela ne se faisant pas le chômage ↑.

Remarque : en 1901, la population active de la France est 19 600 000 pers.
En 1962, elle est de 19 700 000 pers.
Elle reste stable pdt les 2/3 du XXème siècle. Elle passe à 25 millions en 1990 et est de 28 millions aujourd’hui.

2. L’organisation du L facteur de croissance.
2.1. Organisation du travailet productivité.
Comment peut-on augmenter la pdction en agissant sur le travail ?

La quantité de L
Matériel + performant, employés + performants.
Meilleure quantité de L.
On peut améliorer le travail en organisant le travail. Apparition manufactures : regroupement des ouvriers au même endroit, travail, surveillance des travaux.
Apparitions manufactures : séparation temps travail et tempsnon travail.
Il reprend la thèse d’Adam Smith « la recherche des nations ». Il s’intéresse aux effets de la division du travail dans les manufactures. Ex : manufactures d’épingles : au début les ouvriers font toutes les étapes de la fabrication puis il décide de séparer les taches (chacun a son rôle) => ↑de la productivité d’épingles.
3 explications :
* Effet de répétition : individuefficace.
* Ne change pas d’activité, pas de poste : gagne du temps.
* Amélioration des outils (réduit efforts) : progrès technique.

Organisation du travail inclut ↑ de la croissance.

Critique de la division technique du travail (Karl Marx) -> perte d'intérêt du travailleur pour ce qu'il fait.

↓ La rémunération des salariés, ↓ de la qualification.
Permet de contrôler les...
tracking img