Organisation du travail

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2083 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
CH 9 L’ORGANISATION DU TRAVAIL
La coordination de l’action collective au sein d’une organisation se fait dans le cadre d’une organisation du travail. L’organisation du travail est donc un ensemble de méthodes mises en place pour accroître l’efficacité des travailleurs

I L’ORGANISATION SCIENTIFIQUE DU TRAVAIL ( OST) A) Adan SMITH 1776
En 1776 Adan Smith décrit de façon théorique le fondementdu capitalisme : on peut augmenter la production en spécialisant les travailleurs dans les différentes étapes de la fabrication et en les faisant travailler séparément

B) LE TAYLORISME 1903
Taylor reprend les principes de Smith et les applique réellement dans l’entreprise L’organisation scientifique du travail définie par Taylor en 1903 On l’appelle ainsi car - elle repose sur l’observationcomme une démarche scientifique ou une opération de production est décomposée en tâches élémentaires qui seront confiées à des personnes différentes - elle est susceptible de générer les progrès techniques - elle repose sur des règles et des formules d’analyse des mouvements et des temps qui sont susceptibles de représentations mathématiques Principes - Division verticale du travail = séparationnette entre tâches de conception (bureau des méthodes) et d’exécution « the right man in the right place » . C’est le bureau des méthodes qui conçoit le travail en étudiant précisément les méthodes de production de manière à éliminer les opérations inutiles. Ces méthodes de travail sont imposées aux ouvriers. - Division horizontale du travail = Les tâches des ouvriers sont divisées en tâchesélémentaires qu’ils répètent inlassablement en un temps donné. On parle de parcellisation des tâches. C’est le bureau des méthodes qui est chargé d’analyser et de préparer le travail Il détermine The One Best Way - Spécialisation : Chaque ouvrier se spécialise - Individualisation des tâches = Le travail doit être pensé de manière que les salariés l'effectuent sans avoir à communiquer avec qui que ce soit.- Salaire au rendement : Taylor, qui a d’ailleurs débuté sa carrière en tant qu’ouvrier, est tout à fait conscient du caractère abrutissant de l’OST. Le seul élément qui peut pousser les ouvriers à accepter ces conditions de travail est le salaire et le salaire au rendement est la forme de salaire la plus motivante pour ce genre de travail. Pour Taylor l’ouvrier est exclusivement motivé parl’appât du gain  Résultat : hausse de la productivité (quantité produite par heure de travail) C) LE FORDISME
Henry Ford, en 1908, applique les principes de Taylor dans ses usines automobiles. Il conçoit la Ford modèle T

 Les principes - travail à la chaîne : introduction du tapis roulant qui permet à l’ouvrier de ne plus perdre de temps en déplacement CH 9 Organisation du travail 2010.doc 1

-standardisation des procédés de fabrication, chronométrage, contrôles poussés des opérations d’exécution Ford fixe des NORMES rigoureuses pour la fabrication des produits. - standardisation très poussée des produits : Tous les produits sont identiques et fabriqués de la même façon On parle alors de production de MASSE (production en grande série d’objets standardisés, ce qui diminue le coût deproduction). En parallèle Ford donne naissance à la consommation de masse (consommation en grand nombre) - rémunérations élevées : 2 fois plus élevées  augmentation du pouvoir d’achat  Les avantages - Les temps de fabrication de la Ford T sont divisés par 8  baisse des coûts de production et hausse de la productivité des salariés. - Les salaires élevés  hausse des clients potentiels  consommationde masse Baisse des coûts Baisse des prix de vente Hausse de la demande Hausse des salaires Hausse des profits Production de masse et consommation de masse  Les résultats Hausse de la productivité et de la compétitivité Hausse de la production

II LES NOUVELLES FORMES D’ORGANISATIONS DU TRAVAIL
LA REMISE EN CAUSE DE L’OST  L’OST est remis en cause car il présente des limites très...
tracking img