Organisation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 37 (9207 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
[pic]

Axe 1 : Le Concept d’Entreprise

A. L’entreprise en tant qu’agent économique :
L’entreprise est un ensemble de moyens techniques et humains dont l’activité organisée est dirigée par un centre de décision, en vue de production de biens ou de services faisant l’objet d’un marché.

1. L’entreprise : unité de production.
L’entreprise utilise différents facteurs de production qu’onappelle les « Imputs » ou flux d’entrées, des éléments qui sont utilisés au cours du processus de production et qui permettent la création d’un bien économique qu’on appelle les « Outputs » ou flux de sorties qui sont :
1. capital humain : personnel
2. Capital technique fixe : PPM petit poussin du Maroc
3. Capital technique circulant : ce sont des biens incorporels, qui donnent des bienfinaux (matières 1ère, énergie)
Tous ces facteurs permettent la réalisation d’un cycle de production (une séquence répétitive d’opérations d’approvisionnement, de stockage, de production).
La combinaison de tous ces facteurs qui aboutit à la production de biens finals, mais il faut choisir la meilleure combinaison, celle qui permet de minimiser les coût et de maximiser le profit.
Donc, tous lesagents qui participent à la production, qu’ils soient impliqués directement ou indirectement, sont rémunérés.

2. L’activité relève d’un centre de décision :
Une entreprise peut disposer d’un certain nombre de filiale, mais ces filiales peuvent elles même acheter le capital d’autres entreprises qu’on appelle des sous filiales.
Le centre de décision n’est pas pris dans l’usine, mais dansle siège social. Donc l’usine n’est pas une entreprise, par conséquent ces usines ne sont pas des unités économiques, mais des unités techniques.

Société mère

10% de participation
60% (aucun contrôle niveau décision)
A filiale mère

55%
B sous filial

3. Un centre de décision souverain et indépendant :
Les entreprises sont libres de leursactions, la souveraineté et l’indépendance de l’entreprise est relative, elle n’est pas absolue, elle n’est pas libre de faire ce qu’elle veut dans le marché.
Dans le cas des concurrents : l’indépendance, on parle de la non subordination.
La libre concurrence ne signifie pas absence de règle, il y a forcément des lois, des sanctions

B. L’approche systémique de l’entreprise :

1.L’entreprise est une unité structurée :
Structure désigne un ensemble organisé de rapports formé de composantes solidaires chaque élément dépend de l’autre, il n’a de valeur que par sa relation avec les autres éléments).
La structure fait penser à une disposition de composantes.
Chaque élément a sa place et sa propre fonction dans la structure.
Les éléments qui composent la structure interagissent,donc il y a une interaction entre les différentes composantes en vue d’atteindre un objectif. (toujours chiffrés).
Ce type d’organisation, ainsi décrit, est appelé système.
Un système est un ensemble coordonné d’éléments en interactions dynamiques qui concourent à l’obtention d’un résultat donné.

E/se système d’information L’entreprise est un système, et dedans
Facteurs qui interagissentil existent des minisystème, comme elle évolue dans un système
Environnement (environnement)
On peut ajouter que l’entreprise est un être vivant menacé de mort

2. L’entreprise est un système ouvert :
L’entreprise est en relation avec son environnement technologique, économique, fiscal, par des flux d’entrée (se sont les facteurs de production :la maind’œuvre, le matériel, les matières 1ères ,il s’agit de tous ce qui est capital, les flux d’entrée, d’information, tous ce qui est législation), des flux de sorties (sur le plan financier, tous ce qui dépenses et revenu (salaires), les flux d’information, il s’agit de la publicité des bilan de l’entreprise).
Elle établit un réseau de relations, d’échanges
L’information : Tous les flux d’information...
tracking img