Organisation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 54 (13377 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Monsieur André Garcia

La planification sociale
In: Revue économique. Volume 17, n°2, 1966. pp. 229-263.

Citer ce document / Cite this document : Garcia André. La planification sociale. In: Revue économique. Volume 17, n°2, 1966. pp. 229-263. http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/reco_0035-2764_1966_num_17_2_407701

2.11

LA

PLANIFICATION

SOCIALE

Laplanification économique est devenue dans de nombreux pays un moyen de croissance et une forme d'action gouvernementale dont la valeur peut difficilement être contestée sans arrière-pensée doct rinale. L'origine de cette technique et son succès sont liés à l'inte rvention croissante de l'Etat, mais aussi à la nécessité de coordonner les décisions et comportements économiques, sous peine de les voir perdreleur efficacité. Il s'agit cependant d'une technique sans finalité propre. Un plan trouve sa pleine justification dans les périodes difficiles et d'effort intensif (reconstruction, réarmement). Mais dès que l'on sort des préoccupations immédiates, dès lors que les plans à moyen terme peuvent se succéder sans à-coups excessifs, il se pose un problème d'ensemble : où mène la croissance ? laplanification pour quoi faire ? La programmation économique tend alors à se nuancer de préoccu pations sociales ou du moins qualitatives pour lesquelles on ne dis pose encore d'aucun cadre d'analyse cohérente. Certes il existe par ailleurs une politique sociale susceptible de s'intégrer dans la planification. Comme en matière économique, la puissance publique a multiplié ses interventions d'ordreréglementaire ou financier dans les divers domaines de l'activité sociale. Mais il s'agit là d'une collection d'initiatives dispersées, sans objectifs syn thétiques, sans contrôle de cohérence interne ou externe. D'un sec teur à l'autre (santé, enseignement, urbanisme, culture, relations de travail...), les conceptions varient sur les techniques mises en œuvre et même sur la philosophie qui les anime.D'ailleurs de telles inter ventions, le plus souvent curatives, parfois préventives, reposent sur une conception pathologique de la vie sociale alors que paraît indi spensable un effort créateur de développement coordonné. Pourrait-on appliquer au développement social les méthodes de la planification économique ou du moins le souci qui la caractérise de la cohérence et de l'optimum ? En quoiconsisterait une planification sociale ? Serait-elle, dans la société française, possible ? souhaitable ? opportune ?

230

REVUE

ECONOMIQUE

I.

LES ASPECTS SOCIAUX DE LA PLANIFICATION FRANÇAISE

Considérons ce qui existe dans notre pays : certes la planification française n'est pas à proprement parler une planification sociale et les préoccupations qualitatives ne se sont manifestéesréellement que dans le IVe plan. Malgré l'introduction de la politique des revenus, le Ve plan n'a pas non plus pour ambition de coordonner l'évolution de la société française dans tous ses aspects. Cependant, les réper cussions sociales d'une planification économique à la française sont telles qu'il n'est plus possible de les ignorer et d'aborder les pro blèmes du bien-être collectif ou des revenus, del'équipement scolaire ou de l'aide aux vieillards, des migrations rurales ou de la promotion sociale, sans se référer à l'équilibre d'ensemble et aux diverses options de développement. Il existe de ce fait une planification sociale implicite dont les lacunes peuvent conduire à proposer des formules plus cohérentes. A) Les incidences sociales des choix économiques de la planification françaiseL'existence même d'un plan destiné à ordonner la croissance, les choix qu'il opère en matière de production, de revenus et de consom mation ont des incidences considérables sur la vie sociale du pays. i. LE PLAN, MECANISME DE CROISSANCE HARMONISEE

Le plan est un des moyens privilégiés dont dispose la puissance publique pour organiser le développement économique, c'est-à-dire pour accroître le...
tracking img