Organisation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1160 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Auteur de la fiche lecture : Eliane de Riz
Etablissement : Lycée A. ARGOUGES
Académie : GRENOBLE
Relecteur(s) : Jean-Jacques Bénaïem |Mots Clés : économie des organisations /efficience/ stratégie/ décision/ hiérarchie
| |
| |Date de publication sur le site : (2) |
||Date de révision : |

L’ECONOMIE DES ORGANISATIONS

MENARD Claude
Ed. La découverte Paris
1993 (Repères)
125 pages

Bibliographie très complète (p.121 à 126)

 

INTERET DE L’OUVRAGE

L’ouvrage, plutôt orienté sur les problèmes rencontrés par les organisations, n’a pas pour ambition dedévelopper une approche exhaustive des différentes théories. Il ne se veut pas approfondissement mais introduction synthétique à une discipline méritant de plus amples développements. Il est un très bon point de départ pour aborder les organisations dans l’optique du management.

CONCEPTS ET IDEES CLES
 
( Composition de l’ouvrage
1 – La nature des organisations économiques
2 – L’organisation commelieu de décision
3 – l’organisation, cœur du système d’information
4 – La cohérence interne de l’organisation : incitation, motivation, valeurs
5 – Les formes organisationnelles
6 – L’efficience interne, fondement de la dynamique organisationnelle

( Idées principales - Résumé
Introduction
L’économie des organisations a pour objet les unités économiques en tant qu’ensembles structurés. Laméthodologie utilisée est plus proche de l’induction que de la modélisation.

( Une théorie de la boîte noire
Deux éléments fondamentaux :
1) comprendre ce qui se passe dans la boîte noire des unités de décision est indispensable au progrès de la théorie économique dans son ensemble.
2) La scientificité de l’économie des organisations ne pourra être établie que si elle intègre d’autresdisciplines (sociologie, micro-économie…).

( La démarche suivie : Ménard centre sa réflexion sur les problèmes rencontrés par les organisations.

1 – La nature des organisations économiques

1. Le concept d’organisation
L’organisation est une idée ancienne et polymorphe. Son acception moderne invite à proposer cette définition : « une unité économique de coordination ayant des frontièresidentifiables et fonctionnant de façon relativement continue, en vue d’atteindre un objectif ou un ensemble d’objectifs partagés par les membres participants ».

2. Institutions, marchés, organisation
Définitions préalables de l’institution et du marché. De ce fait, la notion d’organisation ne peut être abordée sans tenir compte simultanément des composantes institutionnelles et des mécanismes quilient les organisations, parmi lesquels les marchés.
3. De la nécessité de l’organisation
L’analyse des différents coûts (d’exclusion, d’information,…) permet de justifier la présence des organisations en économie de marché et d’identifier leur originalité.

2 – L’organisation comme lieu de décision
2.1. Autorité, hiérarchie, contrôle : le contexte décisionnel
L’instance de décision procèdenon seulement à une allocation des ressources en fonction des indicateurs de marché mais aussi à des choix de structure destinés à fonder l’autorité, à légitimer l’inégalité du pouvoir de décision et à asseoir la capacité de contrôle sur les participants.
2.2. Procédures de choix en univers organisationnel
Les choix ont un caractère fondamentalement procédural et leurs effets ont une dimensioncollective. Les mécanismes des choix sont indissociables de la nature des décisions et de la nature des relations entre les participants (communication, règles communes…).

3 – l’organisation, cœur du système d’information
3.1. L’activité informationnelle au sein de l’organisation
Une organisation émet un signal en direction du marché qui a une triple dimension : elle est en effet :
1) une...
tracking img