Origine du sentiment de culpabilite

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (654 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
D'OU VIENT LE SENTIMENT DE CULPABILITE

L’ANGOISSE CULPABILISANTE

S’il est bien un sentiment qui mérite que l’on s’interroge sur ses origines, c’est sans aucun doute le sentiment de culpabilité.À elle seule, l’expression « sentiment de… » exprime nettement l’ambiguïté qui entoure l’émotion ressentie.

Avoir le sentiment de, c’est présupposer une pensée, vis à vis des autres ou enverssoi-même avec toutes les marges d’erreur que cela implique.

Dès que l’on s’interroge sur un sentiment de culpabilité que nous avons pu ressentir (ou que nous ressentons) nous réalisons sans peinequ’il s’abreuve à une peur, à une angoisse qui, bien qu’indéniable, n’en reste pas moins délicate à identifier avec justesse.

L’angoisse responsable du sentiment de culpabilité semble d’une fidéliténavrante : souvent rencontrée dès la plus jeune enfance, elle colle toujours à la peau et au cœur de l’adulte, assassinant sa liberté intérieur à coup de manques répétés et sournois — il s’agit, biensûr, de l’angoisse de n’être pas aimé !

L’ANGOISSE CULPABILISANTE DEVANT « L’AUTORITÉ », c’est-à-dire L’AUTRE

Elle est facile à découvrir dans sa dépendance à autrui, et l’on ne saurait mieuxdéfinir cette angoisse qu’angoisse devant le retrait de l’amour. S’il lui arrive de perdre l’amour de la personne dont il dépend — affectivement — (qu’il s’agisse d’un conjoint, d’un parent, d’unenfant, d’amis, ou même simplement de la communauté sociale dans laquelle l’Homme évolue), il perd du même coup la protection contre toutes sortes de dangers ; et le principal auquel il s’expose est quecette personne toute-puissante lui démontre sa supériorité sous forme de châtiment.

On nomme cet état « mauvaise conscience », mais à proprement parler il ne mérite pas ce nom car, à ce stade, lesentiment de culpabilité n’est évidemment qu’angoisse devant la perte de l’amour, qu’angoisse « sociale ». Chez le petit enfant, il ne peut jamais être autre chose ; mais chez beaucoup d’adultes il...
tracking img