Origines du mercantilisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1876 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Fiche
Histoire économique : 1750-1939
CHAPITRE 1. PREMIERE ETAPE : le capitalisme mercantiliste et la longue
marche vers la première révolution industrielle

Le mercantilisme est une conception de l'économie qui prévaut entre le xvie siècle et le milieu du xviiie siècle en Europe. Les penseurs mercantilistes prônent le développement économique par l'enrichissement des nations au moyen ducommerce extérieur qui permet de dégager un excédent de la balance commerciale grâce à l'investissement dans des activités économiques à rendement croissant, comme l'avait identifié l'économiste italien Antonio Serra dès 1613. L'État a un rôle primordial dans le développement de la richesse nationale, en adoptant des politiques protectionnistes établissant notamment des barrières tarifaires etencourageant les exportations.
On distingue parmi les courants mercantilistes : le bullionisme (ou « mercantilisme espagnol ») qui préconise l'accumulation de métaux précieux ; le colbertisme (ou « mercantilisme français ») qui est tournée pour sa part vers l'industrialisation ; et le commercialisme (ou « mercantilisme britannique ») qui voit dans le commerce extérieur la source de la richessed'un pays, ce commerce étant par ailleurs fondé sur une solide base industrielle qu'est la construction des navires pour la Royal Navy, qui elle-même sera la base de la puissance militaire de l'Angleterre qui fondera sa puissance commerciale.
I- Les origines

Le mercantilisme s'est développé en pleine transition de l'économie européenne. Les anciens pouvoirs féodaux se voyaient remplacer pardes État-nations centralisés. Les progrès techniques dans la navigation et le développement des centres urbains ont conduit à une croissance rapide du commerce international. Le mercantilisme s'est intéressé aux conditions permettant au commerce d'être le plus bénéfique aux États. Un autre changement important fut l'introduction du principe de la comptabilité en partie double et de la comptabilitémoderne. Cette comptabilité permit de présenter d'une façon claire les flux de commerce, contribuant à l'étude attentive de la balance commerciale17.
Avant l'émergence des idées mercantilistes, le plus important travail économique en Europe fut réalisé par les théoriciens scolastiques. L'objectif de ces penseurs était de trouver un système économique compatible avec les doctrines chrétiennes depiété et justice. Ils s'intéressaient principalement aux échanges au niveau local entre individus. L'idée mercantiliste est que certaines activités économiques sont préférables à d'autres lorsque les rendements sont croissants (on employait souvent le terme « plus que proportionnel »). Ainsi, dès 1485, le roi d'Angleterre Henri VII formula ce qui sera la politique industrielle anglaise quiassura sa prospérité: exporter des biens manufacturés et importer des produits bruts. À l'opposé, l'idée classique de la scolastique selon laquelle le commerce est un jeu à somme nulle dans lequel chaque agent essaye de trouver son avantage, fut intégrée aux travaux de Thomas Hobbes. Cette vision pessimiste de la nature humaine se retrouve également dans la vision puritaine du monde. C'est grâce auxlégislations mercantilistes, telles que les lois sur la navigation (Navigation Act, 1651) mises en place par le gouvernement d'Oliver Cromwell que l'Angleterre, appuyée sur la puissance de la Royal Navy, assurera sa prééminence sur le commerce international, après l'élimination de la Hollande par les quatre guerres anglo-hollandaises du xviiie siècle.-------------------------------------------------
Théorie mercantiliste
À peu près tous les économistes européens qui ont écrit entre 1500 et 1750 sont, de nos jours, étiquetés comme mercantilistes, bien qu'ils ne considéraient pas contribuer à une idéologie unique. Le marquis de Mirabeau est le premier à employer ce terme en 1763, mais c'est Adam Smith qui le popularisa en 17765 avant que les historiens ne l'adoptent. Le terme vient du...
tracking img