Oscurantisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (732 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 octobre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Obscurantisme

"Le doute n'est pas au-dessous du savoir, mais au-dessus."
(Emile Chartier, dit Alain / 1868-1951 / Propos sur l'éducation / 1932)

Je constate que les revues de sciences sonttoujours mélangées aux revues d’ésotérisme ! (Top secret, Nexus, etc.…). Dans ce sens les personnes qui organisent ces rayons font le jeu des rédacteurs de ces revues, elles contribuent à entretenirun certain obscurantisme ! Maintenir le peuple dans l’ignorance, l’empêcher de raisonner en lui procurant une profusion d’informations fausses et facilement assimilables (ce qui explique lecréationnisme etc..).
Le cerveau semble prédisposé à succomber à la tentation de croire… En effet il choisit par défaut, il semble, l’information nécessitant le moins d’efforts. Le sens critique demande uncertain effort !
Il faut donc savoir que lorsqu’on nous présente une information que nous comprenons facilement, sans effort, nous la tenons facilement pour vraie. Or le monde est régit par desphénomènes souvent difficiles à comprendre, en science notamment. Je trouve ces revues dangereuses, elles rappellent la logique des sectes.
Ces revues permettent aussi aux lecteurs d’être dans le secretdes dieux. De ne pas être dupes !
Exemple : http://www.topsecret.fr/FR/edito.php?P1=17 (cela termine en beauté.)
Voilà l’arrogance, « moi je sais… Vous êtes des moutons… moi je sais… ». Eux,savent ! Comment ? Ils ont lus ces revues de para sciences. Eux, savent aussi quels livres racontent la vérité et ceux qui ne sont que mensonge (ils l’ont lu).
Je vous laisse juger des informationsscientifiques du document suivant…
Exemple : (avec les fautes d’origine)

« Les géants de la Bible
Les livres d'Énoch et plusieurs autres sont toujours utilisés par plusieurs dans une tentatived'expliquer l'existence des géants après le déluge et tous manque le point principal de l'explication, mais une question demeure toujours : "Comment ce fait-il que l'on retrouve des géants aussi...
tracking img