Otite moyenne aigue

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1643 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 juin 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
Item 98

OTITE MOYENNE AIGUE
Objectifs : -Expliquer les principales causes d’otalgie chez l’adulte et l’enfant. -Savoir diagnostiquer une otite moyenne aiguë, une otite externe, une otite séromuqueuse et leurs complications. -Apprécier les signes de gravité de l’otite moyenne chronique de l’adulte. -Argumenter les principes de traitement des otites aiguës et la prise en charge des otitesrécidivantes.

Il s’agit d’une inflammation aiguë d’origine infectieuse des cavités de l’oreille moyenne
IEpidémiologie

Les OMA touchent essentiellement l’enfant avec un maximum de fréquence entre 6 et 24 mois. Cette fréquence est due à plusieurs facteurs : - les infections des voies aériennes supérieures en particulier les rhinopharyngites qui sont très fréquentes à cet âge et se propagent parla trompe d’Eustache qui est particulièrement courte et béante - l’abondance du tissu lymphoïde au niveau du cavum qui joue le rôle d’un foyer obstructif et inflammatoire. Les OMA surviennent plus fréquemment en hiver. IIBactériologie

Une infection virale du rhinopharynx est généralement la cause déclanchante de l’atteinte de la muqueuse de la caisse du tympan donnant une OMA congestive.Ainsi, de nombreuses OMA sont d’origine virales mais la surinfection bactérienne est retrouvée dans 60 à 70% des cas. Les OMA sont le plus souvent mono-bactériennes. Leur bactériologie est en constante évolution. Actuellement les germes les plus fréquents sont, Haemophilus influenzae, Streptococcus pneumonie, et

31

Item 98

Branhamella catarrhalis. Ces germes posent un problème de résistancecroissante aux antibiotiques. - Haemophilus influenzae : c’est le germe le plus fréquent (40%). Il est résistant à l’ampicilline par production de bétalactamase. - Streptoccocus pneumoniae : selon les références entre 50 et 70% des souches seraient de sensibilité diminuée aux bétalactamines et entre 40 et 50% seraient résistantes. Certains facteurs augmentent la probabilité d’être en présenced’une souche résistante : antibiothérapie depuis moins de 3 mois, échec d’un premier traitement, fréquentation des crèches, âge inférieur à 18 mois… - Branhamella catarrhalis : plus de 90% des souches sont résistantes à l’amoxicilline par production de bétalactamase. Chez l’enfant de moins de 3 mois, le Staphyloccocus aureus et le Pseudomonas aeruginosa peuvent être retrouvés.

III-

Diagnostic-1- Signes d’appel

Il peut s’agir d’une otalgie, d’une otorrhée purulente , d’un enfant grognon qui se touche l’oreille. Il peut s’agir aussi de signes généraux : fièvre, troubles digestifs, troubles du comportement ou du sommeil. Plus rarement l’OMA est découverte à l’occasion de complications : convulsion hyperthermique, paralysie faciale, vertige, méningite. Le tableau le plus fréquemmentrencontré est celui d’une otalgie fébrile. -2- L’otoscopie Elle doit être systématique car l’OMA peut aussi être de découverte fortuite. L’examen doit être bilatéral. L’otoscopie peut montrer l’un des 3 stades successifs de l’OMA : - OMA congestive : le tympan est rouge vif ou rosé avec disparition du triangle lumineux mais les reliefs ossiculaires sont respectés - OMA suppurée ou collectée : letympan est bombant avec disparition des reliefs ossiculaires - OMA perforé : le tympan est rouge et perforé avec une otorrhée purulente

32

Item 98

L’examen doit aussi rechercher une rhinopharyngite associée et des signes pouvant faire évoquer une complication : paralysie faciale, mastoïdite, méningite… Un aspect otoscopique tympanique évocateur d’une OMA en l’absence de signes fonctionnelsou généraux ne doit pas faire porter le diagnostic d’OMA purulente mais celui d’otite séromuqueuse. -3- Formes cliniques - selon l’âge : l’OMA est souvent bilatérale et ne se traduit que par une atteint de l’état général chez le nourrisson -selon le germe : en faveur d’une atteinte par le pneumocoque on peut citer une fièvre importante et une otalgie intense ; en faveur d’une atteinte par...
tracking img