Otto fiche

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1346 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le texte que je me propose de vous présenter est extrait d’"Otto : autobiographie d’un ours en peluche" écrit par Tomi Ungerer et paru aux éditions Ecole des loisirs en 1999. L’œuvre de Tomi Ungerer, qui se partage entre l’illustration et l’écriture, comporte à ce jour plus de 130 ouvrages traduits de par le monde.
L’album que j’ai choisi figure dans la liste de référence des œuvres delittérature de jeunesse éditée par le ministère où il est répertorié niveau 2. Il pourrait être lu dès le cycle 2 mais la lecture de l’album ne trouvera toute son extension qu’au cycle 3.

L’album Otto peut se définir comme une autobiographie rétrospective. Le récit s’ouvre sur un retour en arrière qui amène le lecteur au début de la vie de l’ours en peluche et de ses deux compagnons de jeu Oskar etDavid. Instants de vie paisible jusqu’au jour où Otto va être témoin de la séparation des deux amis.

C’est donc cet élément déclencheur que je vous propose de découvrir maintenant :

« Un jour, David arriva avec une étoile jaune sur sa veste.
Oskar demanda à sa maman : « Mutti, regarde l’étoile de David,
Est-ce que tu pourrais m’en faire une comme ça ? »
« C’est impossible »,répondit-elle. « Parce que tu n’es pas juif. »
« C’est quoi, être juif ? » demanda Oskar.
« Les juifs sont différents, ils ont une autre religion,
le gouvernement est contre eux et leur rend la vie très difficile.
C’est injuste et très triste, on les oblige à porter cette étoile pour les reconnaître. »
Et ce fut un jour atrocement triste lorsque des hommes
En manteau de cuir noir et d’autres en uniformeVinrent chercher David et ses parents.
Juste avant d’être emmené, David me donna à son meilleur ami, Oskar.
Du haut du balcon, Oskar et moi vîmes David
Et bien d’autres gens qui portaient des étoiles jaunes.
Ils furent poussés dans des camions et emportés
Vers une destination inconnue.
Oskar se sentait désormais très seul.
Chaque soir, il me demandait : « tu sais où est David ? ».
Et ilse mettait à parler de tous les bons moments
Que nous avions passés ensemble. »

Cet extrait représente le premier moment fort du récit : la déportation de David et de sa famille qui va infléchir la destinée d’Otto. Il se retrouve désormais au côté d’Oskar jusqu’au jour où les bombardements les sépareront. Quelques pages plus loin, il sauve la vie d’un GI et devient ainsi un héros. A lafin de la guerre, ce soldat emmène Otto dans son pays où il connaîtra à la foie les joies et les malheurs de la vie américaine. Récupéré dans une poubelle, il sera vendu à un antiquaire. Oskar retrouve alors Otto dans la boutique de cet antiquaire puis David réchappé des camps… Le récit est ainsi bouclé.

J’ai choisi cet ouvrage car j’ai été très sensible au thème marquant de la secondeguerre mondiale. Il me semble nécessaire que les élèves sachent ce qui s’est passé : la littérature répond donc à ce devoir de mémoire. D’autant que l’auteur a judicieusement choisi de raconter son récit par le biais d’un ours en peluche ce qui permet aux élèves de rentrer plus facilement dans l’histoire.
D’autre part, l’album est intéressant car il offre de multiples possibilités en terme desituations pédagogiques.
En effet, dans l’hypothèse d’une lecture de l’œuvre intégrale, ce récit est l’occasion :
-de découvrir la notion d’autobiographie et son incidence sur les choix linguistiques du texte (énonciation à la première personne)
-se s’intéresser à la construction narrative (étapes du récit linéaire avec procédé de retour en arrière) et aux temps de la narration (de bouten bout sont utilisés le passé simple et l’imparfait
-et enfin, d’étudier la relation texte/image.

Pour ma part, j’étudierais cet album en parallèle avec le programme d’histoire de façon à ce que les élèves appréhendent ce thème désastreux à travers la littérature de jeunesse. De surcroît, il serait intéressant de visualiser le film de Roberto Benigni "La vie est belle" pour vivre...
tracking img