Ouate

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1841 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Haut du formulaire

|[pic][pic]Ouate de cellulose : l'isolation en papier recyclé |

|Écrit par Alexandra Lianes  Le 21 janvier 2008 |
|[pic]|
|Du chanvre à la paille, Il existe, parmi les matériaux d'isolation, une bonne dizaine de produits réputés écologiques. Pour commencer nous|
|avons choisi de passer à la loupe la ouate de cellulose, considérée aujourd'hui comme l'un des matériaux les plus écologiques du marché. |
|Quels sont les avantages de la ouate de cellulose ? Comment lamet-on en oeuvre ? Combien ça coute ? |
| Choisir un isolant écologique, « c'est tenir compte du bilan écologique global du produit », explique Laurent Vorlet, ingénieur de |
|l'environnement au Laboratoire Energie, Environnement et Architecture (LEEA) de l'école d'ingénieurs de Genève. Il s'agit en fait de |
|prendre en compte l'énergie grise de lamarchandise. C'est à dire l'énergie nécessaire à la fabrication, au transport, à la mise en oeuvre|
|jusqu'au recyclage du produit. |
|Aujourd'hui, la ouate de cellulose est considérée comme « l'un des meilleurs produits isolants écologiques du marché », poursuit Laurent |
|Vorlet. Sacomposition, à base de papier journal recyclé, qui trouve ainsi une deuxième vie, explique ce bilan positif. Les études |
|réalisées par les Points Informations Energie (PIE) de l'Ademe démontrent qu'il faut 6 kWh pour produire de la ouate de cellulose et de |
|150 à 250 kWh pour une quantité équivalente de laine de verre. En matière d'isolation, « la ouate de cellulose a le même pouvoirisolant |
|que les laines minérales ». Mais pour obtenir la même performance thermique, l'épaisseur de fibre de cellulose doit être plus importante |
|que pour une laine minérale. Compter 16 cm de laine minérale pour 20 cm de ouate de cellulose. |
|La ouate de cellulose: quels avantages?|
|Au delà de ses qualités techniques en matière d'isolation thermique et phonique, la ouate de cellulose présente une forte résistance au |
|feu, aux insectes et aux moisissures grâce à l'ajout de sel de bore, un adjuvant naturel. |
|De plus, la ouate de cellulose est capable de créer un grand déphasage (letemps que la chaleur met pour pénétrer les parois) et permet |
|donc de limiter les surchauffes dans l'habitat l'été. La chaleur met environ trois heures pour traverser une laine minérale alors qu'elle |
|met jusqu'à quinze heures avec la ouate de cellulose. C'est pourquoi cette fibre est considérée comme l'isolant résistant le mieux aux |
|aléas climatiques. Avec un tel déphasage, la chaleurn'arrive à l'intérieur de l'habitation qu'en fin de journée au moment de la fraîche. |
|En matière de santé, les laines minérales sont connues pour leur action très irritante pour la peau et pour les voies respiratoires. Une |
|protection adéquate est donc obligatoire lors de la pose. La ouate de cellulose n'exige pas de protection particulière, selon le CSTB |
|(Centre Scientifique etTechnique du Bâtiment). Toutefois, en raison des poussières importantes générées lors de la pose, il est plus que |
|recommandé de se protéger avec un masque. (l'équipe de DDmagazine a pu s'en rendre compte sur les chantiers, nous considérons que c'est |
|obligatoire). |...
tracking img