Oule de suif

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (497 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Contexte de création
Maupassant rédige la nouvelle Boule de suif à la fin de l’année 1879. Elle paraît pour la première fois dans Les Soirées de Médan en 1880, la même année que sa publication chezCharpentier.
Maupassant, accompagné de J.K. Hysmans, de Léon Henrique, de Paul Alexis et de Henri Céard, se retrouve régulièrement à Médan, dans la propriété de Zola, afin de publier un recueilcollectif dont les nouvelles ont pour arrière-plan commun la guerre de 1870-1871. Un recueil qui aura pour véritable fonction de servir de manifeste naturaliste, même si Maupassant y aura participédavantage par arrivisme que par approbation de l’idéologie naturaliste.
Dès sa publication, le recueil, salué par le public et par la critique, connaît non seulement un immense succès (neuf éditions autotal dont la dernière date de 1890, c’est-à-dire trois ans avant la mort de Maupassant), mais assure aussi à Maupassant un début de carrière littéraire prometteur.
Boule de suif est alors ovationnée parses amis de Médan, considérée comme la meilleure nouvelle du recueil. Ce succès soudain remplit son « maître » de fierté qui, après avoir lu les épreuves de la nouvelle écrit dans une lettre à sanièce : « Boule de suif, le conte de mon disciple, dont j’ai lu ce matin les épreuves, est un chef-d’oeuvre ; je maintiens le mot, un chef-d’oeuvre de composition, de comique et d’observation. »
Unchef-d’oeuvre, un modèle en matière de récit court, un genre que Maupassant saura exploiter avec brio toute sa vie alors qu’il songeait davantage à la poésie et au théâtre pour prouver son talent.
RésuméHiver 1870, l’armée française est en déroute, Rouen est une ville occupée par les Prussiens.
Dans une diligence, dix personnages sont réunis le temps d’un voyage pour Dieppe. Dans cet espace clos,toute la société est représentée ; deux commerçants, deux bourgeois, deux nobles, deux religieuses, un républicain et une prostituée, « célèbre pour son embonpoint » qui lui vaut le surnom de «...
tracking img