Ourika

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1335 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L'Ourika, un site touristique prometteur mais délaissé aux aléas de la nature
[pic][pic]
Samir Lotfy - Journaliste à MAP- Marrakech le 2 Août 2006
[pic][pic][pic][pic][pic][pic][pic][pic]

Samir Lotfy - Située au pied de la station de ski de l'Oukaïmden, au sud de la ville de Marrakech, la vallée de l'Ourika apparaît comme un site touristique des plus agréables qui ne cesse de suscitercuriosité et admiration de tout visiteur de la cité ocre, alors même que ce joyau naturel a été pendant de longues années négligé et délaissé aux conditions climatiques et aux aléas de la nature les plus sévères.

[pic]
L'Ourika
A proximité

[pic]La musique juive du maroc: Les chanteurs stars des annees 60

[pic]Tourisme à Marrakech: statistiques quasi-stables par rapport à 2010[pic]Marrakech, capitale du rêve marocain !

[pic]Abdellatif Zaki : Les déclarations de Luc Ferry sont une atteinte à la dignité de Marrakech

[pic]Le Maroc se taille la part du lion

Nul ne peut nier que le souci de développement de cette zone a été toujours au centre des préoccupations des autorités locales et une société civile très active et bien structurée a fait sonapparition pour contribuer à cet effort et faire de la vallée de l'Ourika un modèle à suivre en matière de gouvernance locale. Mais ce qui reste à faire est pressant.

"L'Ourika se développe à un rythme lent notamment pour ce qui est des infrastructures d'accueil mises en place depuis août 1995, date funeste dans la mémoire des Ourikis, lorsque cette zone a été victime de crues et d'inondationsles plus dévastatrices de toute l'histoire de la région", ont confié à la MAP plusieurs Marrakchis qui ont pris l'habitude et pendant des années de se rendre à la vallée de l'Ourika.

Certes, plusieurs mesures ont été prises depuis cette date et un travail énorme a été effectué, notamment des opérations de reboisement, le désenclavement de plusieurs douars à travers la réalisation de routesrurales, des opérations d'électrification et d'approvisionnement en eau potable et la mise en place d'un système d'alerte dans le bassin versant de l'Ourika grâce à la coopération avec le Japon.

Toutefois, toutes ces actions demeurent "insuffisantes" face aux grands risques d'intempéries et d'inondations auxquels ce site demeure exposé . "Les infrastructures d'accueil déjà mises en place et qui sontsensées garantir aux estivants confort et bien être manifestent des signes de vieillesse et de défaillance très avancés", ont-ils estimé, rappelant que "cette composante essentielle de l'arrière pays de Marrakech demeure un refuge indispensable notamment pour nombre de familles et une étape importante dans les différents circuits touristiques proposés aux visiteurs de la cité ocre".

A cepropos, ils n'ont pas manqué d'appeler les autorités et les élus locaux à "redoubler d'efforts pour rendre à ce site son dynamisme et son attractivité, compte tenu de ses potentialités naturelles et touristiques", faisant remarquer que l'Ourika reste l'un des sites les plus visités, notamment en été par les Marrakchis et les visiteurs de la cite ocre qui fuient la chaleur torride en quête de fraîcheur.Même son de cloche chez un jeune guide et accompagnateur de montagne de la région pour qui, la vallée de l'Ourika connaît depuis 2004 une dynamique remarquable comme en témoigne le nombre de petits projets touristiques montés dans la région notamment par des particuliers : des maisons d'hôte et des auberges .... Pour ce jeune professionnel, si la vallée de l'Ourika doit son nom au cours d'eauqui descend des montagnes du Haut Atlas, ce site n'est devenu célèbre que suite aux graves inondations qui ont frappé la région le 17 aout 1995.

A ce propos, il a tenu à expliquer que ce site ne doit pas être perçu comme "un berceau de catastrophes et de drame" comme certains tentent de le qualifier, soulignant que cette vallée constitue un lieu de relaxation et de détente pour ceux qui...
tracking img