Ousama pas l'air

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (483 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Oussama ben Laden (arabe : أسامة بن محمد بن عوض بن لادن, Usāma ben Moḥammed ben °Awaḍ ben Lāden), né le 10 mars 1957 à Riyad (Arabie saoudite) et mort le 2 mai 2011[2],[3],[4] à Abbottabad(Pakistan)[Note 1], est un islamiste apatride[Note 2] d'origine saoudienne, chef spirituel du réseau jihadiste al-Qaida[Note 3], et principal suspect des attentats du 11 septembre 2001 commis aux États-Unis.Le FBI, qui l'a placé depuis juin 1999 sur sa liste des dix criminels les plus recherchés suite aux attentats des ambassades américaines au Kenya et en Tanzanie, offrait 25 millions de dollarsaméricains pour tout renseignement permettant sa capture, somme portée par le Sénat à 50 millions en 2007[5],[6]. L'ONU a établi une liste, diffusée par Interpol en 2006, recensant les organisations et lespersonnes proches d'al-Qaida, d'Oussama ben Laden et des talibans.

S'il a pu être considéré comme un « héros » par certaines populations et à certains moments[7], il était loin de faire l'unanimitéparmi les musulmans. Al-Qaida ne fait pas non plus l'unanimité parmi les mouvements islamistes, militarisés ou non : par exemple, il est accusé par le Hezbollah de faire le jeu de l'administrationaméricaine et par ses actions de porter préjudice à l'islam[8]. L'ex-secrétaire général de la commission islamique d'Espagne a édicté une fatwa à son encontre[9].

Oussama ben Laden (arabe : أسامة بنمحمد بن عوض بن لادن, Usāma ben Moḥammed ben °Awaḍ ben Lāden), né le 10 mars 1957 à Riyad (Arabie saoudite) et mort le 2 mai 2011[2],[3],[4] à Abbottabad (Pakistan)[Note 1], est un islamiste apatride[Note2] d'origine saoudienne, chef spirituel du réseau jihadiste al-Qaida[Note 3], et principal suspect des attentats du 11 septembre 2001 commis aux États-Unis.

Le FBI, qui l'a placé depuis juin 1999sur sa liste des dix criminels les plus recherchés suite aux attentats des ambassades américaines au Kenya et en Tanzanie, offrait 25 millions de dollars américains pour tout renseignement...
tracking img