Oussama ben laden

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1131 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Oussama Ben Laden

Usāma ben Moḥammed ben °Awaḍ ben Lāden, plus connu sous le nom d'Oussama Ben Laden, a sans doute été l'homme le plus dangereux et le plus recherché au monde pendant 10 ans.
Ce terroriste et co-fondateur de l'organisation terroriste islamiste Al-Qaida, s'est surtout révélé au monde entier suite aux attentats du 11 Septembre 2001 à New York aux États-Unis.

Né le 10 Mars1957 à Riad, en Arabie Saoudite. Il est issu d'une riche famille Saoudienne originaire du Yemen. Son père fonde « Bin Laden Construcion Group » en 1931, une entreprise de BTP signant des contrats exclusifs avec le gouvernement Saoudien. Le jeune Oussama aurait donc probablement hérité d'une confortable somme de 25 millions de dollars Américains.
Il avait environ 53 demi-frères et sœurs, luimême ayant une vingtaine d'enfants.

Entre 1974 et 1978, il a fait des études commerciales, techniques et religieuses à l'université du roi Abudlaziz de Djeddah (Ouest de l'Arabie Saoudite.) Il étudiait aussi en parallèle les principaux textes du Salafisme dans la première école de droit musulman en Arabie Saoudite, avant de rejoindre le groupe familial au milieu des années 7O.

En 1979, ilstoppe ses études commerciales pour rejoindre les moudjahidines Afghans à la demande du prince Turki Al Fayçal, alors chef des Services Secrets d'Arabie Saoudite. La raison est simple : le Prince lui demande d'organiser le départ de volontaires pour l'Afghanistan alors en plein Jihad, la guerre sainte contre l'invasion Russe. Ben Laden accepte avec engouement cette proposition, et met en place unevéritable organisation coordonnée, tout en assurant la formation militaire et idéologique des combattants. Peu à peu, il prend en charge les familles des combattants. Il s'occupe des veuves et de l'éducation religieuse des enfants. L'organistation devient alors une véritable fraternité et une nouvelle force politique. Ce mouvement constituera la base du reseau Al-Qaïda.
Grâce a son charisme et safortune (car il ne faut pas oublier qu'il possède d'assez grosses économies) il devient rapidement un élément incontournable de cette guerre.
La CIA lui fournira d'ailleurs des armes, et des moyens pour emporter la victoire.

En 1991, après être rentré en héros en Arabie Saoudite, il se brouille avec son gouvernement au sujet de la présence de troupes Américaines sur le sol Saoudien. Sous lapression des États-Unis, l'Arabie Saoudite finira même par le déchoir de sa nationalité. Oussama Ben Laden s'installe alors au Soudan. Une année plus tard, il finance des Moudjahidines des plus radicaux, et il est mis en cause pour la première fois après une explosion dans une base militaire américaine temporaire à Aden, au Yemen.
Protégé par les Talibans, cet homme et son discours seradicalisent. Il prône maintenant le feu et la terreur aux Juifs, aux Croisés (Occidentaux) et surtout au « grand Satan » : L'Amérique.

Tout au long de son combat, Oussama Ben Laden tient un discours très dur envers les Occidentaux. Car il est avant tout salafiste djihadiste. Cette tendeance est née en 1980 en Afghanistan à l'occasion de la guerre contre les Soviétiques. Ceux qui la prônent sont ainsifavorables au combat armé, afin de libérer les pays musulmans de toute occupation étrangère mais également de renverser les régimes des pays musulmans non-islamiques.
Dans les camps d'entrainement d'Al Qaida, le leader est addulé par ses hommes. Son seul nom enflamme les adeptes par miliers. Son charisme impose la fore, et le respect.
Lors de différents meetings, on peut voir un Oussama BenLaden très calme, parlant d'une voix posée martelant le même discours : « On est aux portes d'un combat immense. On se prépare en ce moment même à combattre. [...]Je vous conseille d'être patients, et de craindre Dieu. »

C'est en 1994 qu'il « décroche » son premier mandat d'arrêt international. Ce dernier émane d'Interpol sous la demande expresse du gouvernement Lybien, après deux tentatives...
tracking img