Outreau

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2222 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Affaire Dickinson
L'affaire Dickinson est une affaire judiciaire qui s'est déroulée en France, dès le 19 juillet 1996.
Dans la nuit du 17 au 18 juillet 1996, une jeune collégienne anglaise est retrouvée morte étouffée après avoir été violée dans l'auberge de jeunesse de Pleine-Fougères, en Ille-et-Vilaine, près de Saint-Malo. Elle effectuait avec sa classe un séjour linguistique en France etson meurtre et son viol sont intervenus sans même que ses camarades de chambrée ne s'en aperçoivent. Très vite, l'affaire va avoir un fort écho médiatique en France et en Grande Bretagne ce qui influera sur le déroulement de l'enquête
Le meurtrier, un espagnol du nom de Fransisco Arce Montes, sera arrêté plusieurs années plus tard aux États-Unis et confondu par une analyse ADN.
Les faits
Le 17juillet, après 21h00 et la nuit tombée, les jeunes collégiens et collégiennes de la classe de Caroline Dickinson montent dans leur dortoir respectif de l'auberge de jeunesse de Pleine-Fougères, dans l'Ille-et-Vilaine.
Pendant que les élèves dorment, un homme entre facilement dans l'auberge de jeunesse : les fenêtres sont restées ouvertes car cette nuit d'été est chaude et la porte d'entrée n'estpas verrouillée. L'inconnu entre dans le dortoir des filles. L'homme agresse Caroline Dickinson qui dort sur un matelas posé sur le sol. Il semble qu'elle se soit débattue mais en vain. La jeune fille est violée. Elle meurt étouffée par un grand morceau de ouate. Ses camarades endormies ne se rendent compte de rien.
Le lendemain, vers 8h00, alors qu'elle essaye de la réveiller, une de sescamarades se rend compte que Caroline est morte.
Enquête
L'affaire est confiée au juge d'instruction de Saint-Malo, Gérard Zaug.
Les indices prélevés dans la chambre sont :
* Un morceau de ouate ayant servi à étouffer la jeune fille ;
* une trace de sperme prélevée sur la cuisse du cadavre, permettant de faire une analyse de l'ADN du coupable.
Outre-Manche, l'affaire fait la une des journauxet une énorme pression médiatique s'installe.
Le premier suspect est un sans domicile fixe ayant été aperçu près de l'auberge. Cet homme, au casier chargé dont quelques affaires de mœurs, est le suspect idéal. Au terme d'une garde à vue, il finit par avouer le viol et le crime. Le juge Zaug, accompagné de gendarmes donne une conférence de presse pour indiquer que le meurtrier est arrêté, précisantnéanmoins qu'une analyse ADN est en cours. Mais l'analyse ADN disculpe Patrice Padé qui est libéré et écarté de tout soupçon. Il décrira une garde à vue éprouvante (privation de ses médicaments, sevrage brutal d'alcool alors qu'il est alcoolique, pressions fortes des gendarmes qui auraient refusé de suivre le conseil du médecin de l'hospitaliser). L'enquête repart de zéro.
Le 12 décembre 1996,John Dickinson, le père de Caroline, relance l'affaire en demandant que soit prélevée l'empreinte génétique de tous les hommes de Pleine-Fougères de 15 à 35 ans. Zaug refuse mais la famille Dickinson obtient le changement du juge chargé de l'affaire. Le juge Renaud Van Ruymbeke est alors nommé. Il fait procéder aux analyses de l'ensemble des jeunes hommes de Pleine-Fougères mais cela ne donne pasde résultats.
Reprenant l'enquête à zéro, il obtient grâce aux témoignages des jeunes filles anglaises le portrait robot d'un homme ayant été repéré à plusieurs reprises près de l'auberge. Les enquêteurs feront également le rapprochement avec une tentative de viol commis quelque heures auparavant dans l'auberge de jeunesse de Saint-Lunaire à quelques kilomètres de là. Le juge Renaud Van Ruymbekeconstitue une liste des coupables de viols sur le même mode opératoire. Une liste de 200 personnes sera dressée dont, après interrogatoires et analyses, il ne reste plus que 3, parmi lesquelles Francisco Arce Montes, un routier espagnol d'une cinquantaine d'années. Ce dernier a déjà été condamné en Allemagne pour des affaires de viols sur mineures dans des établissement de jeunesse et est...
tracking img