Overdose

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 18 (4438 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
J’arrivais à la fac avec un léger retard ce matin là. La beuverie de la veille m’avait mis plus minable que d’habitude. Il faut dire que la fin des examens approchait et tout le monde avait besoin de relâcher quelque peu la pression. La tête encore embuée par toutes ces rasades d’alcool, je me demandais vraiment comment j’allais pouvoir tenir la distance face à un orateur qui n’aurait sans douteaucune pitié pour moi. J’avais vraiment déconné la nuit dernière. C’était ce matin qu’avait lieu ma dernière épreuve, et je trouvais le moyen de gâcher toutes les chances qui me restaient de quitter définitivement cet endroit que je ne supportais plus.
Tout en pressant le pas pour me rendre dans ma salle d’examen, je croisais le chemin de ce mec qui avait la réputation de vendre tout ce dont unjunkie fauché pouvait rêver. Je l’appelais et il se retourna. Je lui fis signe de me suivre dans un coin à l’abri des regards indiscrets et il me rejoignit. Je n’eus même pas besoin de lui parler, il me présenta son stock de pilules qu’il avait à ma disposition. J’avais réellement besoin d’un remontant si je voulais cartonner et pas d’autres choix que de faire appel à ce sauveteur de dernièreminute.
Il me donna une pilule après avoir pris en compte mes besoins. Je lui glissais un billet de 20 euros dans la main.
- Are you sure it's going to help?
- Dude, trust me, I got the goods, it's brand new, I only give it to my preferred customers! I should not tell you this, but I only sold a couple so you are lucky! I got your back my man!
Mmmm... Et le voilà encore qui me sert sa raphabituelle pour me vendre Dieu sait quoi et me faire croire que je suis spécial pour qu'il me fourgue la crème de sa came. Je comprendrais jamais les dealers, tu as déjà acheté et payé, pourquoi sentent-ils le besoin d'en rajouter? Ca me dépasse. Et puis, ca veut dire quoi? Qu'aux autres, il leur vend de la merde?
Enfin, j’allais pas non plus analyser à bloc les raisons d'un junkie, vendeur de came,j'ai assez de soucis comme ca, ce dont j'ai besoin c'est d'un bon boost pour me requinquer, pas d’une campagne de pub sur comment il n'a que de la bonne!
Je regardais la pilule dans le creux de ma main. Rien de spécial. Non pas qu'on ait la moindre idée de comment et de quoi elles sont faites. Je le regardais s'éloigner tout en me demandant si elle avait même un nom cette pilule ? J'avaiscomplètement oublié de demander, ça en dit long sur combien j'avais besoin d'un bon remontant.
J'avalais la pilule et me dirigeais vers le labo. Je croisais Julien dans le couloir qui lui, sortait de la même classe. J'hochais la tête pour le saluer au passage et il me donna un regard insistant suivi d'un petit sourire de connivence.
Oh non, ca y est, je bargeotte à bloc, je me fais un délire parano.Comment pourrait-il savoir que j'avais pris de la dope? Mais le savait-il? Et comment le savait-il? Ou peut être que?
- Alors, comment tu la trouves ?
Marie passait à côté de moi en suivant Julien.
- Comment je trouve quoi ? lui demandais-je en lui attrapant le bras.
- Eh, Arnaud qu’est ce que tu fais, cria t-elle en se dégageant.
- Pourquoi tu me demandes ça, insistais-je
- Maisarrêtes pauvre taré je t’ai pas parlé !
- Laisse la tranquille, intervint Julien tout en entraînant Marie dans le couloir.
Je restai sur place, les observant s’éloigner. Les autres étudiants qui sortaient de la classe étaient restés à me regarder, interloqués. Certains d’entre eux me lançaient un regard méfiant, d’autres avaient un sourire moqueur au coin des lèvres.
Je poussai tout le mondeessayant de m’esquiver sous les rires étouffés de mes camarades. J’ouvris la porte des toilettes en la poussant violemment et me précipitai sur un lavabo afin de m’asperger d’eau fraiche. Je me regardai dans le miroir salie par les éclaboussures d’eau et aperçu un visage blanc aux traits tirés dans son reflet. Je passai une main sur mon visage et me redressai. Je restai un moment appuyé, les mains...
tracking img