Packaging

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 20 (4950 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 juillet 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
SOMMAIRE

Introduction p 1

Les fonctions du Packaging p 2

Technique p 3
Représentatif ou Marketing p 3

L’utilisation des couleurs p 4
Le rouge p 5
L’orange p 5
Le jaune p 5
Le vert p 6
Le bleu p 6
Le blanc p 6
Le noir p 7
Le rose p 7
Le brun/marron p 7

La forme p 7

Lepackaging des médicaments OTC et génériques : la marque de la différence p 8

Le packaging des médicaments OTC ou l’ABC du pack OTC  p 8

Le cas Actifed® p 9
Le cas Weleda®  p 10

Le packaging des médicaments génériques  p 11

Le cas Merck Génériques p 12

Conclusion p 15

Bibliographie p 16

INTRODUCTION

Longtemps ignoré par leslaboratoires pharmaceutiques, le conditionnement fait aujourd’hui l’objet de soins attentifs.

Très au point techniquement, l’emballage dans l’industrie pharmaceutique doit rattraper son retard dans le domaine du marketing, les laboratoires pouvant aller, par exemple, chercher l’inspiration du côté de la grande distribution.

En effet, du simple emballage archaïque, on est passé à unconditionnement très élaboré répondant à des contraintes réglementaires très strictes : des mentions obligatoires doivent impérativement figurer sur le conditionnement et toute fantaisie est strictement interdite.
Le packaging des produits pharmaceutiques vise à faciliter l’utilisation des médicaments par le malade et à améliorer l’observance thérapeutique ; la santé du patient devant rester laprincipale préoccupation des laboratoires pharmaceutiques.

Alors que la compétition entre les marques s’exacerbe, de plus en plus de médicaments doivent affronter la concurrence de produits aux vertus thérapeutiques équivalentes. Dans un contexte de maîtrise des dépenses de santé, de tarissement de l’innovation, d’une augmentation exponentielle des dépenses de Recherche et Développement (R&D), lesmédicaments génériques et OTC (Over The Counter ; c’est à dire disponible sans ordonnance) se multiplient. Dans ces conditions, si l’emballage d’un médicament doit toujours protéger, identifier et faciliter l’utilisation par le patient, il lui faut aussi séduire.

Dans cette étude, nous rappellerons, dans un premier temps, les fonctions du packaging d’un médicament. Nous verrons ainsi que grâce à descodes couleurs judicieusement choisis, des logos, des formes adaptées, une information sur le produit peut être véhiculée permettant ainsi la création d’une identité visuelle qui traduit la vocation, les valeurs et les projets du laboratoires . Puis nous analyserons ensuite l’influence du packaging pour différencier les médicaments génériques et OTC.
LES FONCTIONS DU PACKAGING

L’emballagepeut se définir comme « tout ce qui n’est pas le produit lui même.»
Tout le monde a eu entre les mains un produit pour lequel n’ont été faites aucune publicité, aucune promotion, aucune opération de sponsoring ou de relations publiques. Mais un produit sans packaging……., non bien sûr. L’emballage est considéré depuis longtemps comme un élément important dans le succès commercial d’un produit.C’est la grande distribution qui a ouvert la voie. En effet, de grands noms ont construit leur réputation sur des concepts d’emballage originaux, ayant largement contribué aux succès des marques et des produits.
Aujourd’hui la fonction communication de l’emballage est officiellement reconnue par tous, même si le média emballage (packaging) semble marginalisé par rapport aux médias publicitaires.
Ilprend une place grandissante pour les médicaments, le packaging devenant un moyen de communication privilégié. En effet, le packaging est le premier média de la marque car il traduit la réalité du produit ; sa qualité, son attrait doivent inciter le patient à suivre le traitement, voire à l’acheter s’il s’agit d’un produit OTC. C’est un espace permanent de communication à la disposition de...
tracking img