palestine

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2262 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 mars 2014
Lire le document complet
Aperçu du document




Cette photographie a été prise à Jérusalem, capitale de l’Israël. Elle est issue des archives de l’AFP et date du 4 septembre 2013.
Cette photographie nous montre un manifestant palestinien étant détenu par plusieurs policiers israéliens à l’entrée de la mosquée al-Aqsa située dans la vieille ville de Jérusalem. C’est ce trouble qui, en 2013, a causé la fermeture de la mosquée. Cettephoto a été prise dans un contexte de conflit israélo-palestinien qui dure depuis plusieurs années. Cette photographie est un exemple montrant que le conflit israélo-palestinien ne cesse de perdurer et qu’il est loin d’être résolu.









Le conflit israélo-palestinien désigne le conflit qui oppose, au Proche-Orient, les Palestiniens et l’état d’Israël.
Ce conflit a débutéofficiellement le 14 mai 1948, lorsque le premier ministre israélien Ben Gourion a fait proclamer l’état d’Israël. Cette proclamation a été aussitôt reconnue par les Etats-Unis et l’URSS.
Ce conflit est non résolu à ce jour malgré plusieurs tentatives de négociation de paix.
On peut se demander comment est-on passé d’un état de guerre à un processus de paix et cela avec un Etat d’Israël qui ne cesse dese construire au fur et à mesure.
Dans un premier temps, il serait intéressant de revenir sur l’histoire du conflit (1948-1967) avant de parler du conflit se recentrant sur la cause palestinienne (1967-1988) pour enfin parler des échecs du processus de paix (début des années 90).




1.

Ce conflit, mondialement connu, a donc débuté avec la naissance de l’Etat d’Israël. Cependant, il fautremonter plus haut dans l’Histoire pour comprendre ce conflit. Dans le contexte de la fin de la Seconde guerre
Mondiale, de nombreux juifs, rescapés des camps de concentration, se voyaient être dans l’obligation de fuir l’Europe. Une forte arrivée des juifs en Palestine a eu lieu fin de l’année 1945. C’est à partir de ce moment que de nombreux palestiniens ont commencé à manifester contre cetteaccélération de l’immigration juive. Cependant, la Palestine était encore sous mandat britannique jusqu’en 1946, mais le Royaume-Uni abandonna ce dossier ne voulant pas imposer sa solution aux deux partis et ne voulant pas causer encore plus de conflits. Le Royaume-Uni confia alors le dossier aux Nations unies. L’Onu a donc ensuite voté un plan de partage de la Palestine le 30 novembre 1947. Ceplan de partage était soutenu par les Etats-Unis présidés par Truman et par L’Urss. Truman avait pour intérêt de récolter les votes de la population juive qui pouvait, selon lui, lui être fortement utile pour sa politique. L’URSS avait pour intérêt de chasser le Royaume-Uni du Moyen-Orient et pensait que le sionisme était la meilleure solution. Cependant, ce vote de plan de partage de la Palestineétait rejeté de tous les pays arabes. Ce plan de partage a donc provoqué des manifestations de colère de la part des arabes de confession musulmane. De plus, ce plan de partage à divisé la Palestine en trois parties distinctes : un état arabe, un état juif et la ville de Jérusalem état international. Ce partage a donc été fortement refusé par les dirigeants palestiniens et par les dirigeants arabesqui ont tout de suite annoncé leur intention de ne pas se laisser faire et de s’opposer à ce plan par les armes. C’est donc après cette intervention de l’Onu que
Ben Gourion a proclamé l’indépendance d’un Etat d’Israël ce qui a immédiatement causé des attaques de la part des Etats arabes frontaliers.
Une première guerre débute le 15 mai 1948 faisant directement suite au vote de partage de laPalestine. Le 14 mai 1948 le mandat Britannique sur la Palestine s’est officiellement achevé et la proclamation d’Israël s’est faite dans cette même journée sur une partie du territoire. Les états arabes voisins ont alors contesté cette proclamation et ont décidé d’intervenir en envoyant des armées arabes dans l’ancienne Palestine mandataire. C’est alors que la première guerre israélo arabe...