Pam-o-cost / taaf

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1624 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Sujet
1 – Identifier les acteurs des projets dans votre secteur d’activité. Définir leurs comportements et leurs attitudes.
2 – Synthétiser vos projets sous la forme PAM-O-COST

Préambule
En tant que consultant indépendant marine et technique, j’ai choisi de traiter un projet que je dois soumettre fin novembre à Mr le Préfet des TAAF. Ce projet est à la fois le pluscomplexe et celui qui offre le plus d’intérêts pour cet exercice mais aussi pour lequel je possède suffisamment d’expérience (6 années) et de connaissance des différents acteurs.
Cette analyse va me permettre grâce à la méthode PAM-O-COST de cibler au mieux le projet et les acteurs, le contexte et les objectifs pour une présentation réussie.

Intitulé du projet
Proposer mes services et monexpérience afin d’anticiper l’échéance Avril 2015 (fin de contrat) et pérenniser l’outil navire, mais avant tout réduire ses coûts de fonctionnement et proposer une nouvelle stratégie de management du MARION DUFRESNE 2 et des différents acteurs.

MARION DUFRESNE 2 : navire de recherche et de ravitaillement classé dans les grands outils de la recherche (au même titre que le CERN), propriété duGIE MD2 (99.7% TAAF, 0.3% CMA CGM), opéré conjointement par les TAAF pour le ravitaillement des bases scientifiques subantarctiques (4 mois/an) et l’IPEV pour des missions de recherches océanographiques (7 mois/an). Le navire construit en 1995, est géré et armé par CMA CGM selon une convention d’affrètement datant du 16/03/1993 (avenants 26/04/2000 et 31/03/2010) pour une durée de 20 ans àcompter du 17/04/1995. Les coûts de fonctionnement du navire représentent environ 26% du budget annuel des TAAF (26m€).

Etude PAM-O-COST
TAAF – Terres Australes et Antarctiques Françaises et Iles Eparses. Collectivité d’Outre-Mer, autonome administrativement et financièrement, située à St Pierre de La Réunion, administrée par Mr le Préfet Christian GAUDIN (ex-Sénateur de Maine-et-Loire). Sesprincipales missions sous la tutelle du cabinet du 1er Ministre et du Ministère de l’Outre-Mer, sont l’administration, le ravitaillement et l’exercice de la souveraineté de l’Etat Français sur 8 iles ou archipels et la Terre Adélie constituant une ZEE (zone économique exclusive) de plus de 2 500 000 km².

Collectivité composite, d’une cinquantaine de personnes détachées de divers ministères pourune durée moyenne de 3 ans, le Préfet est lui nommé en Conseil des Ministres pour des périodes allant de 1 à 3 ans. Cet assemblage de compétences administratives, voir techniques pour les personnels de la Défense (principalement du Génie) et le turn-over dans les fonctions ne permet pas d’avoir l’expertise nécessaire à l’étude technique de projets ou aux méthodes et processus de l’industriemaritime. Par contre, ils possèdent une grande connaissance des réseaux de validation au sein des ministères impliqués dans les missions du MARION DUFRESNE (1er Ministre, Outre-Mer, Recherche et Défense). Même en ce qui concerne la partie purement logistique des missions de ravitaillement des bases, les TAAF s’en remettent quasi-exclusivement à l’avis des Officiers Supérieurs du MARION DUFRESNE quigèrent l’exécution et la réalisation des opérations.

Ces tutelles constituent un système de validation très politique et représentent un frein aux décisions rapides. Phénomène amplifié par la conjoncture et les échéances électorales de 2012 qui ne permettent pas d’obtenir l’arbitrage nécessaire entre les différents ministères et leurs attentes quant à un tel outil. De plus, en interne une formed’autocensure règne auprès des Préfets successifs qui vivent ce poste comme un passage obligé (rarement souhaité) dans leur carrière administrative.

Les TAAF, comme beaucoup d’administrations, entretiennent un lien particulier avec les notions de délais et de coût. Ce dernier point fut à l’origine en 2010 de l’avenant à la convention d’affrètement jugée par trop favorable à CMA CGM. Au final,...
tracking img