Paolo aloto

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2423 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
PRESENTATION GENERALE DE L’ECOLE DE PALO-ALTO Petit historique de ... deux écoles dans un même lieu L’école de Palo-Alto est une dénomination générique un peu trompeuse pour désigner un ensemble de chercheurs ayant travaillé ensemble dans la petite ville de Palo-Alto prés de Sanfransisco. Trompeuse, elle l’est pour deux raisons : d’une part, il n’y a jamais eu d’école proprement dite. Le termedésigne des chercheurs ayant eu des affinités de travail communes : la thérapie clinique et les théories de la communication inter-individuelle. D’autre part, il n’y a pas eu un mais deux regroupements de chercheurs : Bateson et Jackson dans un premier temps, Watzlawick et quelques autres dans un second temps. Ces deux temps correspondent à deux moments consécutifs et bien spécifiques dudéveloppement des recherches. Le premier temps est celui des fondateurs : Bateson, le plus connu encore aujourd’hui, sera le premier à adapter l’approche systémique à l’étude des relations humaines, en s’aidant de son imprégnation du terrain qui lui vient de ses travaux antérieurs d’ethnologue. Les théories systémiques serviront à modéliser des types d’interactions sociales dans des contextes culturels bienspécifiques, tandis que l’introduction de notions issues du champ de la cybernétique, comme celles de feed-back (principe de rétroaction) ou de système homéostatique, permettait de poser les bases d’une théorie générale de la communication (on peut avoir une bonne idée de ses théories sur les phénomènes de feed-back en se référant à son ouvrage de référence, La cérémonie du Naven). Cette approcheneuve avait aussi pour mérite de changer l’angle classique des causalités successives ; dans un système, c est toute la structure de l’organisation qui est dynamique et qui participe des évolutions dans le temps : vers l’homéostasie dans le meilleur des cas ou au contraire vers l’emballement progressif du système. C’est seulement à la fin des années quarante que Bateson rejoindra l’hôpital de laVeterans Administration à Palo-Alto et que, s’entourant d’un petit nombre de jeunes chercheurs parmi lesquels on trouve des personnalités aussi fortes qu’un Weackland, le premier groupe de Palo-Alto se constitue. En 1953 le clinicien Jackson le rejoint et deviendra par la suite l’expérimentateur souvent génial des thèses Batesoniennes, posant ainsi les bases d’une nouvelle forme de thérapie dans lesproblèmes liés notamment à la schizophrénie de jeunes enfants. Pour la première fois, l’individu n’est plus considéré comme le seul dépositaire de ‘’sa maladie. En fait, il n’est plus que le signe d’un dysfonctionnement du cadre général, du groupe d’individus avec qui il est quotidiennement en interaction et

qui constitue son système affectif. Ces nouvelles approches vont non seulementrévolutionner la thérapie clinique mais aussi fournir des arguments théoriques solides à tous ceux, nombreux aux Etats-Unis, qui remettent en question, soit l’influence de la psychiatrie traditionnelle sous influence behavioriste, soit l’hégémonie de la théorisation psychanalytique dans le champ de la psychologie. Une autre notion, fondamentale en psychologie de la communication sera approfondie en 1956sous le nom de double-bind (ou double contrainte), et se révélera d’une grande efficacité quant à son application thérapeutique. Le deuxième temps est celui de la rencontre avec Watzlawick. C’est peu après la création du Mental Research Institute (MRI) par Jackson que Watzlawick se joint au groupe. Watzlawick, c’est avant tout un individu doté d’une grande capacité théorique (il est docteur enphilosophie et diplômé de psychanalyse), et qui va peu à peu se démarquer du premier groupe de travail. Sa capacité de synthèse, ses connaissances en philosophie du langage et en logique lui permettront de théoriser de manière originale les données issues de la pratique thérapeutique. Ainsi, il procède le plus souvent par des exemples atypiques ou imaginaires, ce qui lui permet de pousser les...
tracking img