Parfum exotique de baudelaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1702 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Poésie
poème Parfum exotique
Baudelaire

Biographie du poète Charles Baudelaire :
Charles Baudelaire est un poète français, né à Paris en 1821 – il est mort en 1867 – également à Paris. C'est l'un des poètes les plus célèbres du XIXè siècle.

Après une petite enfance heureuse, il perd son père. Sa mère se remarie et Baudelaire a l'impression d'être trahi par sa mère : cela marquera àjamais sa relation aux femmes considérées comme des traîtresses. Il a fréquenté le quartier latin où il a côtoyé des intellectuels, mais aussi des marginaux : des alcooliques, des prostituées. Il aussi voyagé à Calcutta(en Inde) – à l'île Maurice et à la Réunion : des voyages qui expliquent le thème de l'exotisme que l'on retrouve dans ses poèmes.
Une fois majeur, il hérite de son père et mène une vieraffinée : c'est un dandy (un dandy est un homme précieux – par son langage et ses tenues vestimentaires). Il s'endette et tombe amoureux de Jeanne Duval – une femme mulâtresse – on dit aujourd'hui métisse - qui sera sa compagne infidèle pendant 23 ans.
A cause de ses dettes et de sa vie dissolue il est placé sous tutelle et il est obligé de travailler (il travaille comme journaliste/critiqued'art) ce qui lui déplait fortement.
Sa santé se dégrade – il pense beaucoup à la mort – Jeanne Duval devient paralytique, lui-même devient hémiplégique (un côté paralysé) et aphasique (il perd l'usage de la parole). Il meurt à 46 ans.

Présentation des Fleurs du mal :
Les fleurs du mal   : C'est un recueil de poèmes publié en 1857. Ce recueil fera l'objet d'un procès et subira la censure.L'œuvre est en effet accusée du délit d'outrage à la morale publique.
(on lui reproche notamment d'évoquer l'homosexualité (féminine), le sadisme et la pornographie).

Introduction :

Ce sonnet est le premier poème du cycle consacré à Jeanne Duval, une jeune mulâtresse qu'a rencontrée Baudelaire à son retour de l'île Maurice en 1842 dans la section spleen et idéal. On trouve dans ce cycle unefusion de l'érotisme et de l'exotisme : cette femme est en effet à la fois très sensuelle et son métissage évoque l'exotisme.
(le spleen est un état de mélancolie, de lassitude et d'ennui profond)
Comme l'indique le titre, la femme s'efface vite devant la puissance de son parfum qui engendre la vision (cela signifie : rien qu'en respirant son parfum on voit la femme).

La lecture de ce poème vanous éclairer sur une question que l'on peut se poser : quel est l'idéal selon Baudelaire ?

Notre étude montrera que ce sonnet propose :
I.Une évasion vers un pays imaginaire
II.Puis une évasion vers un monde exotique
III.Et enfin comment Baudelaire propose la vision d'un monde idéal.

1 Une évasion vers un pays imaginaire (= un paysage rêvé)

A)Dans un premier temps nous allons voirles circonstances du déploiement de la vision (c'est à dire ce qui va permettre au poète de s'évader ; ce qui favorise le l'évasion) :
Le poète a « les yeux fermés », il est dans une position de rêve et donc d'évasion. Cela se passe « en un soir chaud d'automne » : c'est le soir, c'est l'automne : cela favorise l'évasion (pourquoi ? Parce que le soir est un passage entre le jour et la nuit ; etl'automne est aussi un passage entre la saison chaude et la saison froide) Il fait chaud – c'est la chaleur de l'automne : Baudelaire n'aime pas la très forte chaleur, cette chaleur d'un soir d'automne lui suffit donc pour lui donner du plaisir (le soir et l'automne sont tout de même moins chauds que l'été en pleine journée) Nous percevons dans ce premier vers une impression de calme propice àl'évasion.

B)Maintenant nous allons voir se développer la vision du poète : Le poète évoque « l'odeur de ton sein chaleureux » l'odorat et le toucher sont présents. On retrouve avec « chaleureux » la douce chaleur qui apporte du plaisir au poète. De plus, le poète dit « je », cela semble un souvenir personnel. Il y a aussi la présence de rimes internes avec le son « eu » : « chaleureux »,...
tracking img