Parfum exotique de baudelaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (827 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
PARFUM EXOTIQUE

Charles Baudelaire





Recherche
Chercher une analyse de texte :

Rubriques
Aidez-moi !
Forum
Maths première
Biologie première
Histoire-géo première
Les TPEAvertissement
Liens
Oral du bac de français
Méthode
Révisions
Déroulement de l'oral
Matériel à apporter
Texte officiel
Ecrit du bac de français
Accueil
Commentaire
Dissertation
Ecritured'invention
Questions sur le corpus
Annales
Pour aller plus loin
Biographies
Figures de style
Histoire littéraire
Mouvements littéraires
Vocabulaire première
Discours rapporté
La poésie
Le romanL'apologue
Les registres
L'argumentation
La narration
Introduction
Parfum exotique est le premier poème de la section consacrée à Jeanne Duval dans la section Spleen et idéal, de Baudelaire.Elle est la maîtresse de Baudelaire (Noire - rencontrée en 1842).
Toutefois, la femme s'efface rapidement en raison de la puissance de son parfum qui engendre une vision imaginaire et idéalisée (cf.titre).
Mouvement en crescendo de la femme à l'île puis au port.
Jeu de correspondance entre les sensations (synesthésie).

Lecture du texte



Télécharger Parfum exotique - de Baudelaire enversion mp3 (clic droit - "enregistrer sous...") - Lu par Janico - source : litteratureaudio.com

XXII - Parfum exotique
Quand, les deux yeux fermés, en un soir chaud d'automne,
Je respire l'odeurde ton sein chaleureux,
Je vois se dérouler des rivages heureux
Qu'éblouissent les feux d'un soleil monotone;
Une île paresseuse où la nature donne
Des arbres singuliers et des fruits savoureux;Des hommes dont le corps est mince et vigoureux,
Et des femmes dont l'oeil par sa franchise étonne.
Guidé par ton odeur vers de charmants climats,
Je vois un port rempli de voiles et de mâtsEncor tout fatigués par la vague marine,
Pendant que le parfum des verts tamariniers,
Qui circule dans l'air et m'enfle la narine,
Se mêle dans mon âme au chant des mariniers.
Les Fleurs du mal,...
tracking img