Parfum exotique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2028 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
IV. Baudelaire, "Parfum exotique", Les Fleurs du Mal

Situation

Baudelaire

Il est l’exemple type du génie méconnu* parce que ses œuvres ont eu très peu de succès de son vivant alors qu’il est considéré aujourd’hui comme le fondateur de la poésie moderne.

Les Fleurs du Mal

Ce sont l’œuvre majeure de Baudelaire, à laquelle il a travaillé jusqu’à sa mort.
L’architecture du recueil esttrès travaillée parce qu’elle retrace l’itinéraire spirituel du poète.

Spleen et Idéal

Dans la 1ère partie, Baudelaire évoque les 2 tendances (postulations) de son être qui s’affrontent en lui et le déchirent.

Spleen = le mal sous toutes ses formes : la souffrance physique, la maladie, l’ennui, la routine, la vie quotidienne qui donne l’impression de sombrer, les sentiments mauvais(colère, haine, méchanceté).

Idéal = le bien (les bons sentiments) et le bonheur (la joie intérieure) + l’élévation et l’épanouissement de son être.

Cette double postulation, ces 2 tendances, Baudelaire les perçoit dans tous les aspects de son existence et surtout dans son métier d’artiste.
dans le poème l’Albatros, Baudelaire établit un parallèle entre le poète et cet animal : de même quel’albatros est d’une aisance prodigieuse dans les airs (son monde), de même le poète est un être prodigieux quand il crée, quand il compose (voilà pour l’idéal) ; de même que l’albatros est ridicule sur le sol, le poète est inadapté à l’existence sociale, la vie quotidienne ordinaire.

Dans ses relations avec les femmes, Baudelaire montre à la fois le bonheur et l’épanouissement que montrent lesentiment amoureux et les ravages de la jalousie, de la méchanceté, de la cruauté et de la souffrance que ce sentiment peut provoquer.

5 tentatives pour faire oublier ce déchirement.

Tableaux parisiens

Ils regroupent des scènes évoquant mes misères et les déshérités de la grande ville. Baudelaire cherche une sorte de solidarité et de réconfort auprès de ceux qui souffrent comme lui(attention, il ne s’agit pas de la même souffrance).

Le vin

Les Fleurs du Mal

Les poèmes de cette partie évoquent plusieurs perversions qui peuvent noyer l’esprit et lui faire oublier nos souffrances.
« Toi, Paris, tu m’as donné de la boue et j’en ai fait de l’or. »

Les Fleurs du Mal désigne les poèmes, les œuvres d’art inspirés à Baudelaire, par le mal qu’il a fait et qu’il a subi.

Larévolte

Baudelaire se dresse contre Dieu dans une révolte religieuse et métaphysique pour y puiser la force de lutter contre son mal.

La mort

Baudelaire pense que la mort peut guérir son mal (le déchirement) non pas en lui apportant un repos éternel, mais en le faisant entrer dans un autre monde, l’inconnu et le nouveau qui lui permettront d’échapper à la routine => voyage.

"Parfumexotique" est le 1er poème qui, dans la partie Spleen et Idéal, est consacré à l’ambivalence de l’amour. Il a été inspiré par sa liaison avec Jeanne Duval, qui venait des Antilles.

Construction

Versification

Le poème se présente comme un sonnet parfaitement régulier. C’est l’un des rares dans les Fleurs du Mal qui respecte les contraintes très fortes du sonnet régulier :

dans lesquatrains, des rimes embrassées et semblables dans les 2 strophes (abba)
dans les tercets, des rimes plates (cc) et des croisées (dede).

Les dernières rimes du poème sont exceptionnellement riches car elles présentent 4 ou 6 phonèmes (sonorités) communs, alors qu’une rime suffisante n’en demande que 2 et une rime riche que 3.

|Ex : ||m |a |
|v. 3 |je vois | v. 10 | je vois |
|v. 3-8 |une île (description) | v. 10-14 | un port (description) |

Quatrains et tercets commencent par l’évocation...
tracking img