Parfum exotique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1390 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 mai 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
LECTURE ANALYTIQUE DE « PARFUM EXOTIQUE » de BAUDELAIRE

Introduction : Comme le titre du recueil l’annonce, les Fleurs du Mal de Baudelaire développe une dualité thématique reprise explicitement dans le titre de la première section Spleen et Idéal. L’opposition entre le mal de vivre et le bonheur offre une tension poétique qui fait toute la richesse de son inspiration. Dans Parfum exotique,c’est la sensualité du corps de sa maîtresse, Jeanne Duval, qui crée le bonheur, qui fait surgir le voyage vers l’imaginaire. [LECTURE A VOIX HAUTE]. Pour répondre à votre question, je vais mettre en valeur dans un premier temps le double système de correspondances présent dans ce sonnet, puis nous examinerons les caractéristiques de l’idéal.

PREMIER AXE : UN DOUBLE SYSTEME DE CORRESPONDANCESL’originalité du poème tient dans la mise en valeur des conditions du rêve. Les vers 1, 2 et 9 signalent la présence corporelle de Jeanne Duval, la maîtresse métisse de Baudelaire. On peut imaginer l’intimité du couple mais surtout on remarque le lien entre la présence de cette femme et la naissance d’une vision intérieure, celle du rêve. C’est la première correspondance du poème, une correspondancespatiale (ici / ailleurs). Les verbes au présent, symétriquement disposés « je respire », « je vois » (vers 2 et 3) soulignent ce lien. La conjonction « quand » qui débute le sonnet met en valeur cette circonstance particulière. Le sens olfactif génère la vision et le lecteur remarque une réaffirmation de son importance entre le vers 2 et le vers 9 : « je respire » signifie que le poète estseulement passif, « guidé par ton odeur » montre que le parfum du corps est un guide, un élément créateur indispensable, source d’activité imaginaire. L’odeur de Jeanne a la capacité de transporter Charles vers un ailleurs salvateur. Le titre même du poème peut être divisé en deux : le mot « parfum » signale le déclenchement du rêve, le mot « exotique » signale une parfaite évasion. Jeanne est présentepar une synecdoque intéressante qui va orienter notre lecture : son « sein » est synonyme d’espace protecteur, maternel, mais aussi gage de volupté. La volupté est signalée par la répétition sémantique « chaud »/ « chaleureux » des vers 1 et 2. Enfin le lecteur est frappé par l’attitude du poète, ce rêveur diurne qui a « les deux yeux fermés ». Non seulement ce détail renforce sa passivité carelle le transforme en aveugle « guidé », mais il pourrait aussi nous faire croire à une anesthésie due à la chaleur. Or le texte nous offre une interprétation complètement opposée à l’anesthésie (ne plus rien sentir) puisque c’est d’une synesthésie (unir tous les sens) qu’il s’agit.
Nous entrons donc dans le deuxième système de correspondances : le lien entre les sensations et les formes. Nousremarquons d’abord que ce monde imaginaire est associé à des formes verticales (arbres / hommes / femmes / voiles / mats) qui créent une élévation. Le sens visuel est privilégié puisqu’il s’agit de composer une sorte de perfection paradisiaque. Le verbe voir (« je vois ») est repris au vers 10. Cette évocation est d’abord celle de la lumière (vers 4) : « les feux d’un soleil monotone » montre que lepoète a besoin de cette lumière bienfaisante, toujours identique, toujours agréable (l’adjectif « monotone » est ici valorisant). La surprise des formes, marquée par la formule « des arbres singuliers », est avant tout une expérience visuelle. Au contraire de L’Invitation au voyage où le couple était seul, la population de cette île (on note le pluriel de l’abondance : des hommes / des femmes / desmariniers) offre un tableau plaisant. La multitude est également soulignée au vers 10 par l’expression « un port rempli de ». La couleur verte des tamariniers souligne enfin cet aspect paradisiaque. Le sens gustatif est présent dans un seul adjectif « savoureux » qui renvoie à des fruits, peut-être les fruits des tamariniers évoqués plus loin, les tamarins ayant un goût acidulé. Le sens...
tracking img