Parfum exotique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (345 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Charles Pierre Baudelaire est un poète français, né à Paris le 9 avril 1821 et mort le 31 août 1867 à Paris. Il est l'un des poètes les plus célèbres du XIXe siècle : en incluant la modernité commemotif poétique, il a rompu avec l'esthétique classique.
Aujourd'hui reconnu comme un écrivain majeur de l'histoire de la poésie mondiale, Baudelaire est devenu un classique.

Parfum exotiqueVision de la femme par Baudelaire - Transformation par l'île et le port

C'est la relation intime amoureuse qui provoque la vision intérieure ("yeux fermés").
Les conditions sont favorables à cetterêverie : la scène se déroule un soir d'automne : on se trouve dans un univers favorable au déploiement de l'imaginaire.
L'imaginaire est noté par l'enjambement qui accentue un climat d'allégresse et dechaleur (" éblouissement ", " feu ", " soleil ").
L'intimité amoureuse paraît liée à l'enfance (" sein chaleureux " : connotation érotique mais également de protection maternelle). Le tableauexotique se substitue progressivement à la figure féminine
L'île du v.5 peut évoquer le paradis originel, ou du moins un lieu isolé, protecteur ; un lieu utopique, un lieu de bonheur. L'enjambement v.5-6et le pluriel v.6 insistent sur la générosité du lieu.
L'île concilie des notions contradictoires comme la fertilité et l'oisiveté.

Correspondance des sens
Jeu de correspondance entre lessensations (synesthésie) propre au symbolisme.
Lien étroit odorat-vue v.2-3 :cf. " quand " et position symétrique des verbes en début de vers.
Cette symétrie rappelle la toute-puissance du parfum quiengendre une vision de lumière : on passe du parfum à la vue (v. 3-4)
Pluralité des sensations :
• v. 10 : sensation visuelle
• v. 12 : sensation olfactive (" parfum ")
• v. 14 : auditive (" chant ")La rêverie s'épanouit en fonction de ses sensations.
Les sensations sont mises en relief par un jeu d'échos noté par les assonances et les allitérations (f/v, l/r, m/n).
Le poème fait écho à ce...
tracking img