Paris au 19eme siecle

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3116 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Au 19ème siècle, le concept de ville change.

Jusqu'au début du 19ème siècle, Paris est encore pensée comme une ville médiévale (une communauté organisée avec ses représentants, sa muraille et le siège d'un pouvoir politique): elle est enserrée par l'enceinte des Fermiers Généraux entreprise à partir de 1784 (cette enceinte permet de prélever l'Octroi, une taxe sur les produits qui entrent),elle a ses représentants et elle est le siège du pouvoir royal.

Paris fait alors le tiers de la ville actuelle, avec les douze arrondissements délimités en 1795. ( voir le plan )

A cette conception communale et politique succède au cours du 19ème s. le concept d'agglomération ( ville plus banlieue ).

Les révolutions industrielles du 19ème s. introduisent une mutation dans le paysage urbain.Paris, comme toutes les grandes villes du monde occidental, attire une masse de migrants venus des campagnes ou de l'étranger pour trouver un emploi. Paris étend son emprise sur sa banlieue où des petites villes naissent. Ces villes sont autonomes administrativement, mais elles dépendent économiquement de Paris. L'utilisation du chemin de fer (puis de l'automobile au 20ème s.) permet à Parisd'étendre son influence sur une région entière.

Une agglomération parisienne naît : en 1836, elle compte 1 million d'habitants, 2 millions en 1866, 3 millions en 1886, 4 millions d'habitants en 1904.

Désormais, les problèmes urbains deviennent ceux de toute la société. A Paris, comme ailleurs à l'étranger, ce mouvement migratoire, d'une ampleur inconnue jusqu'ici, n'est pas sans susciter despeurs : les nouveaux arrivants sont souvent pauvres et ils s'installent là où les loyers sont les moins chers, ce qui entraîne une paupérisation de zones entières à Paris ou en banlieue. Il n'y a cependant pas de ghetto à cette époque à Paris comme aux USA.

En France, ces inquiétudes concernent surtout Paris et elles passent dans l'opinion par l'intermédiaire de la littérature. On les retrouvedans Notre-Dame de Paris (1831) puis Les Misérables (1862) de Victor Hugo, dans Les Mystères de Paris ( publié en feuilleton à partir de 1842) d'Eugène Sue, et dans l'œuvre de Balzac.

Les thèmes sont les suivants :

-assimilation "classe laborieuse / classe dangereuse", crainte biologique de l'entassement dans des taudis.

-peur du centre des villes, malade et dangereux, peur desfaubourgs.

-incompréhension devant les causes de cette paupérisation, qui serait une conséquence excessive de l'industrialisation.

-faiblesse morale des pauvres et des ouvriers face à ces nouvelles conditions.

Dans tous les pays industrialisés au 19ème siècle, le constat est le même : il y a nécessité de réformer la ville puis de la penser dans sa globalité.

Le mot "urbanisme" naît dans lesannées 1880-1890. Selon l'historien A. Sutcliffe, urbaniser au début du siècle c'est procéder à l'arrangement par l'autorité publique de tout ou d'une partie d'une ville dont le sol est possédé par des propriétaires privés. Cela suppose des lois pour contraindre. A la fin du siècle, l'urbanisme englobe les théories de planification de l'espace urbain qui naissent à ce moment-là. Urbaniser devientplanifier l'espace urbain vers 1900.

Comme le constat qu'il faut repenser la ville s'impose partout en même temps dans les villes du monde industrialisé, on assiste à une internationalisation de l'action réformatrice sur la ville : tout le monde se copie.

Des expositions internationales ont lieu dans les grandes capitales. Celle de 1867 qui se tient à Paris reçoit 200.000 visiteurs : elle aété l'occasion de diffuser à l'étranger l'œuvre de celui qui a modelé Paris en ville moderne, le baron Haussmann.

Georges-Eugène Haussmann est le grand urbaniste du Paris moderne. S'il s'est inspiré des réalisations précédentes, il y a un avant et un après Haussmann pour celui qui tente de suivre l'évolution du paysage parisien.

Il est temps maintenant de voir l'action des autorités...
tracking img