Paris sous haussmann vu parzola

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 29 (7108 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
INTRODUCTION
Au cours du dix-neuvième siècle, et plus particulièrement sous le second empire, la ville de Paris a connu de nombreux bouleversements cartographiques. Le baron Haussman était un personnage important de l'époque dans la mesure où c'est essentiellement lui qui a dirigé tous les aménagements intérieurs de Paris.
Un certain nombre des romans de la saga des Rougon-Macquart, écrite parZola (1840-1902) ont pour lieu d'action Paris. A travers l'évolution de la famille des Rougon-Macquart nous découvrons différents quartiers de Paris dont la population plus ou moins riche évolue au rythme des transformations de la ville.Ainsi nous allons tourner notre recherche intitulée "Paris au dix-neuvième siècle " afin de cerner le point de vue de cet écrivain sur la révolution Haussmanienneet également de voir comment ces bouleversements urbains ont été acceptés par les différentes classes sociales du milieu parisien et leurs conséquences. Ainsi nous avons étudié 3 des romans de Zola : " La Curée ", "AuBonheur des Dames " et "L'Assommoir ". C'est en effet dans ces trois romans que Zola parle le plus des nouveaux aménagements de Paris.
Nous avons ici des points de vue trèsdifférents, vu que "La Curée " se situe dans les quartiers riches de Paris et tourne autour de la spéculation.
" Au Bonheur des Dames " nous montre le monde des petits commerçants qui se font peu à peu "avaler " par le grand commerce et les grandes surfaces. Enfin, "L'Assommoir " met en scène le peuple ouvrier de Paris qui souffre beaucoup destransformation de la ville car le quartier de la Chapelle où sedéroule l'action se trouve à la limite des travaux, comme encore plus exclu des riches et des bourgeois.
Même s'il est arrivé à Zola de changer certains faits pour les besoins de ses romans, cela n'a aucune importance dans la mesure où, Zola, naturaliste par excellence reste tout de même très près de la réalité. Ainsi, après avoir étudié l'aspect historique de la révolution d'Haussman à Paris,nous traiterons en rapport avec chacun des trois romans, la destruction, puis la reconstruction et enfin l'opposition au niveau matériel et humain.
SOMMAIRE
Introduction
• 1ère PARTIE. historique : l'œuvre du baron Haussmann
• 2ème PARTIE. Etude à travers les romans :
A. Destruction d'un Paris et d'une société
B. Reconstruction d'un Paris et d'une société
C. Opposition des niveaux matérielset sociaux
• 3ème PARTIE. Annexe et bibliographie
Conclusion

1ère PARTIE :
L'œuvre du baron Haussmann
I. Introduction et causes
La transformation de Paris débuta réellement à l'arrivée du baron Haussmann, nommé préfet de la Seine entre 1852 et 1853. La construction du " nouveau Paris " était principalement due à un grand nombre de faits sociaux et ces actions ne furent qu'encouragées parNapoléon III souhaitant ainsi rappeler l'image de son prédécesseur Napoléon 1er. De plus, contrairement aux grandes villes anglaises, la capitale française avait un grand retard, lesdemandes et les idées changeaient. En effet, à Paris, les moyens de communication, les axes routiers et les mesures sanitaires étaient réduites à leur plus simple signification. En outre, la migration et la démographiede la ville ne cessaient d'augmenter, entraînant avec elles, bon nombre de conséquences : manque de logements et donc forte hausse des loyers, crainte des épidémies de choléra dues à un manque d'hygiène et risques d'émeutes (les quartiers pauvres étant surpeuplés).
C'est pourquoi nous observons, dès 1850, une augmentation des valeurs urbaines, la population, dans ses craintes, se montrant plusexigeante Répondant à ce nouveau tournant, la bourgeoisie s'adapte et bientôt, la spéculation immobilière apparaît et s'empare peu à peu du cœur de Paris. La grande phase de construction s'étend de 1853 à 1866 bien que entrecoupée constamment de crises.
II. Les trois réseaux
A l'origine, Paris ne comporte qu'un double axe routier, bien restreint. D'un côté, il traverse Paris du nord au sud,...
tracking img