Paris a froid/paris a faim

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2880 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
C. Gains grâce à la spécialisation

La spécialisation, dans le cadre d’une division internationale du travail (DIT, A. Smith) permet à chaque pays de s’enrichir matériellement grâce à sa production de B&S et également grâce à ses échanges avec le RdM.
Il s’agit d’un jeu à somme positive dans la mesure où les différents partenaires commerciaux sont tous gagnants. Le pays se spécialise dansles productions pour lesquelles il est le plus compétitif (on parle d’avantage comparatif, D. Ricardo) et importe des biens produits à coûts plus faibles ailleurs. En se spécialisant, l’économie nationale va porter ses forces productives pour ne produire que dans les domaines où ses avantages sont les plus grands. Le pays abandonne donc les productions pour lesquelles il ne bénéficie pas d’unecompétitivité suffisante, ce qui renforce sa compétitivité globale.
En se spécialisant au niveau international, le pays va réaliser des Ed’E (baisse du coût unitaire d’un produit lorsque l’on augmente les quantités produites. En effet, produire sur une grande échelle permet de faire baisser le prix de revient unitaire (coût moyen) et la spécialisation, en focalisant les forces productives sur laproduction d’un bien, entraîne une hausse de la production. La hausse de la production occasionnée par la spécialisation internationale permet également de réaliser des économies d’apprentissage (en faisant plus, on finit par apprendre à faire mieux). On parle d’effet de dimension de la spécialisation. Ainsi, la spécialisation permet d’augmenter le nombre de produits disponibles à un prix plusfaible ce qui augmente le bien être des populations.
D. Raisons politiques
Presqu’aucun Etat n’est a priori contre l’ouverture internationale de son économie eu égard aux avantages que présente le commerce international, le libre échange favorisant la division du travail mutuellement bénéfique. Chaque nation est en effet censée accroître ses possibilités de production et de consommation permettantainsi l’élévation du niveau de vie et l’amélioration des conditions de vie de la population. Tout l’enjeu pour l’Etat serait alors de favoriser le libre échange en mettant en place une politique commerciale libérale axée sur l’abaissement des barrières douanières et autres barrières non tarifaires telles que les quotas.
Cependant, les partisans du libre échange doivent faire face à l’opposition destenants d’une approche « interventionniste » de l’Etat. En effet, pour ces derniers l’intervention de l’Etat est requise et ce pour plusieurs raisons 
1) Il est parfois nécessaire de mettre en place un certain protectionnisme qualifié « d’ éducateur » (au sens de F. List 1789-1846). List estime en effet qu’il faut protéger ponctuellement une industrie naissante (Infant Industry) alorsqu’elle n’a pas encore atteint sa compétitivité maximale, de façon à ce qu’elle affronte plus tard et mieux armée la concurrence internationale. C’est notamment le cas pour les industries jugées indispensables par le gouvernement. Ce type de mesures protectionnistes permet alors de ne pas être dépendant du reste du monde (idée d’autosubsistance pour le pays).
Ex : grâce à l’action du MITI (Ministère duCommerce et de l’Industrie Japonais), le Japon a mené une politique économique visant l’amélioration de la compétitivité des entreprises et leur développement. Sans les interventions du MITI, le Japon n’aurait par exemple pas été un gros exportateur de composants électroniques. Le MITI a en effet protégé ce secteur à ses débuts pour lui permettre d’aiguiser ses armes face à la concurrence.

2)Par ailleurs, lorsqu’un Etat souhaite pénétrer un marché protégé par des barrières à l’entrée importantes-en termes de coûts d’entrée par exemple- une « politique commerciale stratégique » peut permettre de s’imposer malgré tout. En présence d’un marché non contestable où les coûts fixes sont très élevés et non recouvrables, seule une aide étatique peut permettre de franchir les barrières à...
tracking img