Partenariat et reseau definitions

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3698 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
ACCEDEZ A
publiez un article
identifiez-vous contact | A qui s'adresser à l'ADBDP ?

ASSOCIATION DES DIRECTEURS DE BIBLIOTHEQUES DEPARTEMENTALES DE PRET Dernier ajout – 7 avril 2011.
L’association
Présentation de l’ADBDPPublicationsDossiersJournées d’étude
Les journées d’étude annuellesAutres journées d’étude et de formationVoyages d’étudeCaisse à outils
Les BDP proposentGestionet activités des BDPDroit et principesInformatiqueRevue de presseLes BDP
Adresses, sites, catalogues...Définition et histoire des BDPChiffresLes BDP annoncentEmploi
Postes de direction vacantsAutres offresZone restreinte Accueil du site > Journées d’étude > Les journées d’étude annuelles > Journées d’étude 2005 : La bibliothèque partenaire > Regards croisés > Le défi du partenariat dans letravail social ou le paradoxe du partenariat (...)
Le défi du partenariat dans le travail social ou le paradoxe du partenariat obligatoire
Élisabeth Vidalenc, chercheur en sociologie

publié le mercredi 13 septembre 2006



[1]La loi du 2 janvier 2002 rénovant l’action sociale et médico-sociale marque la volonté explicite des pouvoir publics de favoriser le développement des réseaux en leuraccordant une légitimité accrue. Ces derniers devraient permettre de favoriser la coordination et la complémentarité des différents opérateurs afin de garantir une continuité dans l’accompagnement de l’usager. Le mot réseau, autrefois utilisé pour désigner ces groupes informels guidés par une communauté d’intérêt se trouve ainsi aujourd’hui instrumentalisé.

Quel différence peut-on faire entreréseau et travail en partenariat ? Pour moi, le réseau serait la structure sociale ou médico-sociale mise en oeuvre pour répondre à une injonction ou à un besoin (ex : réseau ville/hôpital), le partenariat serait la démarche volontairement coopérative dans laquelle s’engagerait telle personne ou groupe amenés à travailler ensemble. De même, je distingue la collaboration, c’est à dire le faitd’avoir à travailler avec d’autre, des " collègues ", de la coopération, qui implique un degré minimum d’engagement et de confiance réciproque.

Et cela nous amène au titre de cette intervention "le défi du partenariat dans le travail social ou le paradoxe du partenariat obligatoire", car en effet le partenariat ne se décrète pas (et surtout pas par d’autres que ceux qui sont censés entrer dans ladémarche). Nous avons tous fait l’expérience de difficultés à travailler en équipe et encore plus avec des partenaires extérieurs à l’institution, animés de logiques ou de motivations différentes des nôtres.

La différence entre collègues est certes une richesse mais d’abord une souffrance. Dans le travail social, nous avons une tolérance pour les personnes en difficulté que nous n’avons pas avec noscollègues ou partenaires. En effet les diverses relations en jeu dans le travail social sont source d’injonctions paradoxales, elles mêmes générant des incompréhensions, des conflits, et de l’épuisement professionnel.

Nous allons donc pointer un certains nombre de paradoxes du travail social pour aborder ensuite des propositions pour construire un travail en partenariat.

A. Commentconstruire du sens dans un environnement paradoxal ?
Pour commencer rappelons que le paradoxe est une contradiction entre deux termes à des niveaux logiques différents. Le paradoxe découle d’une obligation de penser une chose et son contraire. Chaque proposition étant valide à son niveau logique, l’acteur se trouve dans l’impossibilité de faire un choix. Nous allons donc exposer quelques exemples deparadoxes présents dans les différents aspects du travail social.

1. Les paradoxes de la relation d’aide

■Le contrat et le projet Ces deux termes sont aujourd’hui largement usurpés et ils sont parfois utilisés pour faire accepter à la personne aidée des règles qu’elle est contrainte d’accepter par nécessité (RMI) Le projet de la société pour les exclus peut correspondre au projet réel de la...
tracking img