Partenariat public prive

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 59 (14597 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 août 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Agence Française de Développement

document de travail
septembre 2005 juin 2006

24

Secteur de l'eau au Sénégal : un partenariat équilibré entre acteurs publics et privés pour servir les plus démunis ?

Aymeric BLANC, AFD, département de la Recherche, Cédric Ghesquières, AFD, consultant junior.

Département de la Recherche
Agence Française de Développement 5 rue Roland BarthesDirection de la Stratégie 75012 Paris - France Département de la Recherche www.afd.fr

Sommaire

Introduction 1. 1.1 1.2 … 1.2.1 1.2.2 1.2.3 1.2.4 2. 2.1 2.1.1 2.1.2 2.2 2.2.1 2.2.2 2.2.3 3. 3.1 3.2 Péréquations entre usagers en milieu urbain Comment améliorer la qualité de service aux plus pauvres… sans leur faire payer le prix fort ? Détermination des tarifs : entre équité sociale et équilibrefinancier Une grille tarifaire identique sur tout le périmètre affermé Une grille tarifaire différenciée selon les usagers et leur consommation Bilan : des transferts financiers importants mais socialement acceptés Une volonté d’augmenter l’accès au service Priorité aux branchements particuliers Un accès subventionné grâce au programme de branchements sociaux Des résultats probants mais sont-ilssoutenables sur le long terme ? Extension du réseau de bornes-fontaines Une image revalorisée Des modèles de gestion spécifiques Un problème d’équité tarifaire Un modèle spécifique au milieu rural Programme Regefor ou comment accroître l’efficacité d’une gestion locale ? Les modèles de gestion urbain et rural peuvent-ils converger ? Conclusion Bibliographie

4 7 7 8 8 11 12 14 15 15 15 17 19 19 1920 22 22 24 26 29

© AFD Document de travail - Secteur de l'eau au Sénégal : un partenariat équilibré entre ... • juin 2006 / 24

2

Sommaire

Liste des tableaux

1. 2. 3. 4. 5. 6. 7.

Contraintes spécifiques liées à la desserte des populations pauvres Grille tarifaire au 1er janvier 2003 Conséquences tarifaires pour la SONES et la SDE dans différents cas-types Risques portés parchaque société dans le contrat d’affermage Comparaison du service rendu par les bornes-fontaines et les branchements particuliers Comparaison entre types de gestion en milieu rural et urbain Problèmes actuels des centres ruraux et réticences à un transfert vers la SONES

7 8 10 10 21 22 24

Liste des graphiques

1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9.

Evolution des prix entre 1997 et 2004 Prix moyen du m3selon le secteur géographique Ecarts financiers entre la ville de Dakar et les autres centres du Sénégal Part des recettes et des consommations selon la classe d’usager Représentation agrégée des flux financiers entre les différentes classes d’utilisateurs Nombre de branchements sociaux réalisés et projetés de 1996 à 2011 Organisation selon la réforme REGEFOR Etat de la réforme et évolutionspossibles

9 11 11 12 12 16 23 28

Représentation détaillée des flux financiers au sein de la classe des usagers domestiques 13

© AFD Document de travail - Secteur de l'eau au Sénégal : un partenariat équilibré entre ... • juin 2006 / 24

3

Introduction

Les populations pauvres sont-elles condamnées à payer leur service d’eau plus cher ? Bien que cela aille à l’encontre de toue logique,c’est une question à laquelle on se trouve rapidement confronté lorsque l’on s’intéresse au développement des services d’eau dans les pays en développement (PED). En effet, dans de nombreux pays, une part de la population n’a pas d’accès direct au réseau d’eau potable. Confrontés à la nécessité impérieuse de disposer d’une quantité minimale d’eau, ces foyers font appel à une diversité deprestataires indépendants, souvent informels, qui leur offrent des services alternatifs (Collignon, 2000). Il s’agit en premier lieu des bornes-fontaines, où l’on vient remplir une ou plusieurs bassines de quelques dizaines de litre, de la revente domestique d’eau du réseau, de la livraison à domicile par des pousse-pousse ou des camions citernes. Rendant indéniablement un service aux populations...
tracking img