Parti socialiste

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2511 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L'historique du parti socialiste
La naissance, c'est à Bruxelles, du Parti Ouvrier Belge (P.O.B) les 5 et 6 avril 1885. cette naissance est le résultat d'un lent processus de regroupement de plus ou moins une centaine d'associations ouvrières et démocratiques. La majorité d'entre elles appartenait d'institutions récente, mais quelques unes se présentaient cependant comme les héritières degroupes plus anciens. A. le Parti Ouvrier Belge Avant 1885, en Belgique, le mouvement ouvrier avait déjà connu plusieurs phases capitales : – dans les années 1840, le travail des annonciateurs accompli par plusieurs intellectuels et de nombreux en 1848, l'agitation révolutionnaire à l'exemple de la France mais sans lendemain pour la Belgique c'est à la fin des années 1850 qu'il y a eu la création despremiers grands syndicats ouvriers; surtout 10 ans plus tard, la fondation de l'Association Internationale des Travailleurs ( A.I.T) d'artisans avec l'aide de proscrit étrangers comme Karl Marx; – – –

En 1885, le P.O.B, issu de la volonté d'organiser toute la classe ouvrière par l'union de ses défenseurs et pour la conquête de réformes progressives, se construisit de manière spéculative tel unesynthèse des divers courants de pensée socialiste. Ce raisonnement sera incarné par l'un de ses fondateurs, César de Paepe, ensuite par le future président du parti, Emile Vandervelde. Sur cette établie, le Parti Ouvrier opérera dans plusieurs sens. D'abord, il conduit le combat difficile pour l'égalité politique, en ayant cour à de multiples fois à l'arme de la grève générale entre 1890 et 1913;ensuite, il favorise l'émergence d'un extraordinaire réseau de mutuelles, de coopératives, de groupes culturels et sportifs et de syndicats dans le but d'améliorer directement le sort de ses adhérents et soutenir l'action politique, menée au sein du Parlement dès 1894. après la Première guerre mondiale, les socialistes accèdent de plein droit à partir de novembre 1918 à un gouvernement d'Unionnationale qui restera en place jusqu'en 1921.cette période a permis de concevoir un ensemble de réforme politiques, économiques et sociales exigées de longues date par les socialistes: - liberté syndicale, - journée de 8 heures, - pension de vieillesse, - assurance chômage, - loi contre l'alcoolisme,... En 1925, le P.O.B devient le premier groupe de la Chambre et revient au pouvoir, associé à l'ailedémocratechrétienne du Parti catholique. Cette coalition de gauche ne durera que quelques mois et après une brève tripartite, les socialistes repasseront dans l'opposition jusqu'en 1935. en 1934, le P.O.B passa à l'offensive en se mobilisant sur le '' Plan du Travail'' réalisé par Henri De Man( instauration d'un régime d'économie mixte). Mais ce plan ne pourra pas être appliqué entièrement aprèsla rentrée des socialistes au gouvernement dans une équipe tripartite, en mars 1935. L'année qui suit,alors que se déroule un vaste mouvement de grève générale, le gouvernement acquiert du patronat la semaine de

40 heures dans certaines industries et les congés payés. B. Le Parti Socialiste Belge c'est la guerre qui mettra fin au P.O.B, que son Président Henri De Man dissout pour rejoindre lesrangs de la collaboration. Il n'est pas suivi: les socialistes s'engagent en masse dans la résistance, et du côté wallon réfléchissent pendant l'occupation à une restructuration radicale du mouvement socialiste et de l’État belge sur une base fédérale. Cette idée ne sera pas retenue à la libération. par contre, les socialistes clandestins l'emportent en 1945 lorsque le mouvement opte pourl'autonomie de ses quatre grandes branches. Les organisations syndicale ( FGTB), mutuelliste et coopérative sont désormais indépendantes de l’organisation politique, devenue Parti Socialiste Belge ( P.S.B). Les années '50 seront marquées par de grands conflits scolaires. De 1950 à 1954, le Parti catholique est seul au pouvoir. Il favorise l'enseignement ''libre''. En 1954, les socialistes leurs...
tracking img