Partie de commentaire d'extrait de mme bovary

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (355 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Commentaire d'un extrait
de Mme Bovary

Le personnage ressent du désespoir et du tourment, qui se manifestent de différentes façons dans le texte. Pour commencer, les lieux décrits et lesindices de lieux sont présents et sont vu du point de vu d'Emma, Nous pouvons ainsi vois qu'elle a une vue complète sur «les toits» (l.1), «la pleine campagne» (l.1) et «la place du village» (l.2),nous pouvons donc comprendre qu'elle se situe en hauteur. Mais, de temps en temps, son regard plonge en contrebas: «les cailloux du trottoir» (l.2) et «en bas» (l.14). Ceci pourrait nous fairepenser qu'elle regarde le paysage et le sol par intermittence. Nous savons aussi qu'elle se trouve dans «l'embrasure de la Mansarde» (l.6) et serait prête à succomber au désespoir. Tout en elleest attiré vers le vide, elle était comme aspiré puisqu'«il lui semblait que le sol de la place oscillant s'élevait» (l.15) et «que le plancher s'inclinait par le bout» (l.16) comme pour la fairetomber dans le vide. L'auteur a sans doute reproduit ce que ressent une personne au bord du suicide.

Le tourment se montre grâce au champs lexical de la souffrance, avec les sentiments dupersonnage principal, et avec les figures de styles utilisées ici. Le champs lexical de la souffrance comporte notamment: «frappaient» (l.9) et «à grands coups» (l.6). L'auteur a voulu montrer laconfusion dans l'esprit d'Emma pas des groupes de mot et de longues phrases entrecoupées de nombreuses virgules, nous pouvons remarquer les accumulations présentent dans les phrases comme «elle lerevoyait, elle l'entendait, elle l'entourait de ses bras» (l.8). Ceci révèle bien son état d'esprit, sa souffrance quand elle se remémore ses moments qu'elle a vécu. Elle se rend compte qu'elle n'aplus que ces souvenirs, pour toujours, et le regret de la fin de cette histoire d'amour. La souffrance, la détresse et le désespoir de cette femme nous touche ce qui explique le côté pathétique.
tracking img