Partis b dissertation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (758 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
B – Les effets retentissants des Révolutions du XVIIIème siècle

Les droits de l’homme ont fait leur première apparition “théorique” aux 17e et 18e siècles. Ils ont été reconnus lors desrévolutions américaine (1787) et française (1789). Ils reposaient pour l’essentiel sur des préoccupations politiques et découlaient du constat que l’Etat tout-puissant ne devait pas posséder un pouvoir sanslimite et que, en contrepartie, les individus devaient pouvoir influer sur les politiques qui les concernaient. Les deux idées centrales étaient celles de liberté individuelle et de protection de laliberté individuelle contre les violations de l’Etat La notion de droits de l'homme a été particulièrement forgée par les philosophes Thomas Hobbes, John Locke, Jean-Jacques Rousseau.
* Thomas Hobbes :l'un des maîtres à penser des droits de l'homme.
Pour Hobbes il est judicieux et raisonnable pour chaque individu de se soumettre à un souverain plus puissant (l'État), qui seul peut exercer laforce et ainsi éviter une « guerre de tous contre tous ».
Il s'agit d'un État qui ne reconnaît aucune revendication juridique à son encontre de la part de ses sujets, mais qui doit justifier son pouvoirvis-à-vis des intérêts personnels de chaque individu. Cette pensée « nouvelle » joua un rôle important pour les philosophes suivants.

* John Locke :

Les théories du philosophe britanniqueJohn Locke influencèrent le plus les acteurs de la Révolution américaine. La Révolution américaine est une période de changements politiques importants provoqués par l'insurrection des habitants destreize colonies d'Amérique du Nord contre la Grande-Bretagne à la fin du XVIIIe siècle. Épisode fondateur de la nation américaine et de la naissance des États-Unis, la révolution se manifesta par desviolences contre les autorités britanniques et des troubles sociaux.
John Locke reprend la pensée de Hobbes selon laquelle l'État doit justifier son pouvoir.
De plus, Locke identifie des droits...
tracking img