Pascal, pensées, frag 169

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (445 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Blaise PASCAL, Pensées « Divertissement », frag. 169, 1670

Introduction

(Présenter l'auteur, le siècle
(Mettre en relation le contexte de l’œuvre et la vie de l’auteur(Présenter le texte et le situer dans l’œuvre.
( Lire le texte
( Rappeler la question sous une autre forme
( Annoncer clairement les axes, ici :

I – Un texte argumentéII – L’analyse de Pascal
a) La réflexion de Pascal
b) Une analyse de la condition humaine

III – Une réflexion sur le roi

• Un texteargumenté

(Dans un premier tps, Pascal remet en cause la doxa*, que voici :
Quand on est roi, on est heureux.
(Puis, il répond aux questions qu’il a lui-même posées, c’est lapartie affirmative du texte.

On peut donc dire que ce texte est une démonstration par l’absurde en quatre temps que voici :

Premièrement, selon la doxa, le roi serait le plusheureux des hommes sur Terre.

Donc le roi ne devrait pas avoir besoin de divertissements puisqu’il est le plus heureux des hommes.

Or l’expérience indique que le roi abesoin de divertissements : sans danse, sans musique... il s’ennuierait.

Finalement, la condition de roi n’est pas la plus heureuse.

Pascal veut nous convaincre grâce à son expériencepersonnelle dans la vie mondaine au début de sa carrière, lorsqu’il fréquentait les salons et les clubs.

• La réflexion de Pascal

( Ce texte et cet ouvrage sont une réflexionanthropologique et une réflexion sur Dieu en général.
(Rappelons que dans cet ouvrage, Pascal défend la religion chrétienne
Autrement dit, il fait un apologue de la religion chrétienne.

• Une analysede la condition humaine

( Pour les auteurs du XVIIe siècle, le divertissement est la réponse illusoire à l’angoisse de la mort.
( Pascal croit aux trois ordres qui sont ceux enseignés par le...