Pascal

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2651 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 décembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
|Comment est utilisé le motif de l’imagination dans les « Pensées » ? |

Blaise Pascal, mathématicien et philosophe de renom du XVIIème siècle, entreprit d’écrire en 1658 une apologie de la religion chrétienne, mais sa mort en 1662 laissa l’ouvrage inachevé. Les Messieurs de Port-Royal se lancèrent alors dans la publication posthume des quelques huitcents fragments laissé par l’auteur, et donnèrent à cette œuvre le titre de « Pensées ». Le but principal de cette apologie est, pour Pascal, de convaincre le libertin de la nécessité de la foi en Dieu. Pour mieux convaincre son lecteur de la « misère de l'homme sans Dieu », Pascal dépeint l’être humain dans sa faiblesse, jouet des « puissances trompeuses », parmi lesquelles l'imagination, qui faussele jugement de la raison. Quel rôle tient l’imagination dans la vie spirituelle de l’homme ? Nous commencerons par définir ce qu’est l’imagination pour Pascal, puis nous en déduirons les effets et les conséquences qu’elle a sur l’homme, et enfin, nous étudierons la manière dont Pascal use du concept de l’imagination pour amener le libertin à la foi.

Pascal suppose que l’esprit humain n’aque deux domaines : la raison et l’imagination. Selon lui, l’imagination est un domaine clairement mauvais, il n’a d’ailleurs pas de mots assez durs pour en parler : elle est selon lui un des « principes d’erreur », « maîtresse d’erreur et de fausseté » (fragment 41) toute puissante (Pascal use en effet de la métaphore et la désigne comme « maîtresse du monde » -fragment 41) dont le pouvoirs’étend à tous les hommes indépendamment de leur condition : la raison s’oppose donc à la raison. Il suffit d'un rien, d' « une mouche [qui] bourdonne à nos oreilles » (fragment 44) pour que l'homme perde toute raison, à laquelle l'imagination oppose « une puissance ennemie » (fragment 41). Son pouvoir est tel qu'elle a une emprise sur l'homme en dehors même de tout support, au point que les rois luiparaissent puissants, car il sait qu'ils le sont : « le monde qui ne sait pas que cet effet vient de cette coutume croit qu'il vient d'une force naturelle » (fragment 23). Ainsi, « tout le monde est dans l'illusion » (fragment 85) et accorde une place exagérée à l'apparence, l'une des causes de l'imagination et des variations de l'homme qui s'ensuivent : « [il] ne branl[e] que par secousses »(fragment 41). L’imagination est donc, pour Pascal, une «superbe puissance ennemie de la raison », nous permettant de nous échapper de manière illusoire à notre condition misérable et de vivre une vie irréelle, fausse car nos sens sont induits en erreur, mais cependant plus exaltante. C’est l’imagination qui explique, plus banalement, le vertige auquel même les plus grands penseurs n’échappent pas(fragment 82). Elle nous conduit à considérer comme vraies des choses qui ne le sont pas nécessairement, ou du moins, de manière relationnelle et par là même modifie nos comportements, c’est pourquoi l’auteur place l’imagination, pour sa majorité, dans la liasse « Vanité ».

L’imagination nous rend, selon Pascal, confiants, défiants et subjectifs. De plus, elle est la cause de toutes sortesd’émotions qui sont dangereuses du fait de leur fausseté. En revanche, la raison est ce domaine désirable qui nous permet d’être juste, objectif et sage. Quand l’homme ne juge plus de l’essence et de la valeur par rapport à Dieu, quand il n’en juge que par rapport à lui-même se faisant ainsi Dieu, il ne possède plus qu’une image du vrai, et qu’une image du bien. La raisonne peut juger correctement deschoses que le cœur ne soit réglé. A partir du moment où le cœur est déréglé par l’imagination, dès lors que l’amour propre remplace l’amour de Dieu, la raison ne peut plus juger correctement de rien, et elle a beau protester contre les distorsions de l’imagination, elle-même ne peut plus rétablir aucune justesse. C’est l’imagination qui décide de tout, de ce qu’il faut fuir ou poursuivre,...
tracking img