Pathos et discours

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2603 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
INTRODUCTION
Michael Rinn

Les études rhétoriques, littéraires et linguistiques ont souligné depuis plusieurs années l’importance que revêtent l’usage et la gestion des émotions dans le discours, rappelant la pérennité d’un concept élaboré depuis l’Antiquité grecque : le pathos1. Défini par Aristote comme un langage-action, le pathos est conçu comme l’une des techniques d’argumentationdestinées à produire la persuasion, cela en émouvant les récepteurs2. Les critiques de la raison pratique n’ont cessé de dénoncer la dimension manipulatrice inhérente à l’argumentation par le pathos, constatant son écart fondamental avec le raisonnement formel centré sur la quête de la vérité objective. Or interrogeant ce type d’argumentation dans les effets concrets des discours artistique, politique oujournalistique, l’analyse du pathos permet de reconnaître la problématique essentielle de la culture sociale, celle qui consiste à favoriser ou, au contraire, à nier la logique singulière d’une identité et d’une différence. La réflexion méthodologique paraît urgente, compte tenu de la montée en puissance des nouveaux discours identitaires, communautaristes, négationnistes et racistes. Empruntant auxpassions communes, ces discours persuasifs cherchent à réduire la pluralité des valeurs culturelles nécessaires à la vie en société. Cet ouvrage collectif, dressant l’état des lieux de la recherche, tente de mesurer cette problématique éthique et esthétique pour nos sociétés contemporaines. Réparti en quatre parties, il propose d’abord une analyse des modèles théoriques pour présenter les enjeuxdu pathos dans le cadre de la pensée occidentale. La deuxième partie centrée sur le fonctionnement argumentatif du pathos cherche à définir les genres de discours dans lesquels s’articulent les émotions de façon exemplaire. Par ailleurs, plusieurs travaux sont consacrés à la critique des textes pour élaborer une typologie des figures du discours pathétique. Enfin, la dernière partie, sollicitant desconcepts de la sémantique interprétative,

1 Voir PERELMAN CH. et OLBRECHTS-TYTECA L., Traité de l’argumentation, Bruxelles, Éditions de l’Université de Bruxelles, 1958 ; ANGENOT M., La parole pamphlétaire. Typologie des discours modernes, Paris, Payot, 1982 ; MEYER M., Le philosophe et les passions, Paris, Librairie Générale Française, 1991 ; G. MATHIEU-CASTELLANI, La rhétorique des passions,Paris, PUF, 2000. 2 Aristote modélise ce concept en plusieurs endroits de son œuvre. Pour les références, voir les notes bibliographiques des auteurs.

des nouvelles technologies de communication ou encore de la sémiologie de l’image élabore plus globalement une herméneutique du pathos en action3.

La pensée pathétique
Si les théoriciens anciens et modernes lui ont concédé une placeimportante dans les discours de persuasion, le pathos revêt souvent un rôle secondaire par rapport aux arguments quasi logiques, ces derniers bénéficiant du prestige accordé au raisonnement incontesté auquel ils ressemblent. Cependant, l’Histoire récente a démontré que nos sociétés contemporaines ne sont pas à l’abri de dérives « passionnelles ». L’expérience des camps de concentration, pour ne citer quecet exemple extrême, a montré la nécessité de renouveler la rhétorique conçue comme un outil de règlement pacifique et rationnel des conflits, sans toutefois résoudre la question de la gestion des émotions dans le discours. Ainsi, la première partie de cet ouvrage cherche à montrer comment la pensée pathétique a proposé au cours de l’Histoire des modèles divergents. Fernand Delarue avance dans sonarticle sur les Pères grecs de l’éloquence et de la rhétorique latine que l’usage du pathêtikon a fini par triompher à la fin de la république romaine. Il est la marque indélébile de la défense de la liberté. Cependant, à la fin du premier siècle apr. J.-C., Tacite voit dans son déchaînement démagogique une des causes de la perte du régime républicain. La recherche de Pierre Zoberman consacrée au...
tracking img