Patrimoine mondial

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1083 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Type de site : C’est un grand centre caravanier du commerce de l'encens d'Arabie, des soieries de Chine et des épices de l'Inde, un carrefour entre l'Arabie, l'Égypte et la Syrie-Phénicie. C’est un monument funéraire dans lequel on y retrouve des tombeaux des temples ouvragés, les hauts lieux religieux, les canaux, mines de cuivre, temples, églises et autres édifices publics.
Localisationmoderne : Elle est située en Jordanie, dans un bassin de la grande vallée traversant les montagnes depuis la mer Morte au golfe d’Akaba..

Civilisation : La civilisation nabatéenne. Les nabatéens sont une tribu sémite nomade de langue arabe.

Époque et périodes d’occupation : C’est en 312 av. J-C. que les Nabatéens se sont installés sur la vallée, mais c’est seulement dans les siècles précédant etsuivant la naissance du christ que Pétra est occupé par près de 20 000 personnes. Les Romains ont conquis la région jusqu’en 106 av. J.-C.. Par la suite, des années plus tard un tremblement de terre détruit de moitié la cité en 363, Pétra devient alors le siège d’un évêque byzantin. Un autre tremblement de terre secoua la cité en 551. Après cette date, la cité taillée dans le roc fut pratiquementoubliée. Par la suite, plusieurs explorateurs fouillent le site, mais selon les archéologues seulement 1 % de la cité a été étudié à ce jour.

B) Inscription et description

Petra

• Description
• Cartes
• Documents
• Galerie
• Vidéo
• Indicateurs
• Assistance

Brève description

Habitée depuis la préhistoire, cette cité caravanière nabatéenne situéeentre la mer Rouge et la mer Morte fut dans l'Antiquité un carrefour important entre l'Arabie, l'Égypte et la Syrie-Phénicie. Mi-construite et mi-sculptée dans le roc à l'intérieur d'un cirque de montagnes percé de couloirs et de défilés, Petra est un site archéologique des plus célèbres, où se mêlent les influences de traditions orientales anciennes et de l'architecture hellénistique.
Autres langues:
Anglais Français Arabe Chinois Russe Espagnol
• [pic]
• [pic]Jordanie
• N30 19 50.016 E35 26 35.988
• Date d'inscription : 1985
• Critères : (i)(iii)(iv)

« Critère (i) : Les temples/tombeaux spectaculaires nabatéens/hellénistiques sculptés dans la paroi rocheuse face au Siq, entaille naturelle sinueuse dans la falaise et voie d'accès principale en venant de l'est àce qui était jadis une grande cité marchande, représentent une réalisation artistique unique. Ce sont les chefs-d'œuvre d'une cité perdue qui ne cesse de fasciner les visiteurs depuis le début du XIXe siècle. La voie d'accès et l'établissement lui-même ont été rendus possibles par le génie créateur de l'impressionnant système de réserve et de distribution d'eau.
Critère (iii) : Les rangéesserrées d'innombrables tombes creusées dans le rocher évoquant les influences architecturales des Assyriens aux réalisations hellénistiques monumentales, les hauts lieux sacrificiels et autres lieux religieux, tels le sommet des Djebels Madbah, M'eisrah, Khubtha, Habis et Al Madras, les vestiges de l'important système hydraulique, les murailles de la cité et les temples isolés autoportants, les jardinsen terrasse, les inscriptions et les stèles funéraires, ainsi que les anciennes haltes caravanières installées aux entrées nord (Barid ou Petit Petra) et sud (Sabra) qui renferment aussi des tombes, des temples, des citernes et des réservoirs d'eau, offrent un témoignage exceptionnel sur la civilisation nabatéenne aujourd'hui disparue et qui s'est illustrée du IVe siècle avant J.-C. au ler siècleaprès J.-C..
Les vestiges de l'établissement néolithique à Beidha, l'établissement de l'âge du Fer sur le mont Umm al Biyara, les sites miniers du chalcolithique à Umm al Amad, les traces de l'aménagement urbain gréco-romain avec la rue à colonnades, la porte d'entrée aux trois arches, le théâtre, le Nymphæum et les thermes, les vestiges de l'époque byzantine, comme la basilique à trois absides...
tracking img