Patronat

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1674 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le XIXème siècle correspond pour la France à la période que l'on appelle Révolution industrielle,
époque d'industrialisation massive du pays grâce à d'importantes avancées techniques, cela dans un pays qui reste cependant fortement rural. Ainsi, il se développe rapidement une classe ouvrière, issue de la paysannerie, qui commence à travailler dan les mines qui connaissent une certainemécanisation et dans les nouvelles industries. Dès les années 1820-1830, les patrons se retrouvent donc face à une situation assez difficile, et s'inspire de la Grande-Bretagne, berceau de l'industrialisation, des œuvres de bienfaisance et des sociétés philanthropiques, et mettent donc en place des politiques de fidélisation de la main d'œuvre. Ces politiques, appelées patronages ou paternalisme après lesannées 1880, ont pour but de placer les ouvriers sous un certain contrôle de la part du patron, et qu'ils deviennent ainsi sous certains aspects dépendant de celui-ci. Il apparaît donc légitime de se questionner sur l'apparition et l'évolution de ces pratiques patronales et d'analyser comment elles ont été étudiées par les historiens.

Plusieurs organismes de représentation du patronat existentaujourd'hui: le plus connu, et le plus médiatique est l'ex-Conseil National du
Patronat Français (CNPF), aujourd'hui devenu Mouvement des Entreprises de
France (Medef). Mais on ne peut ignorer d'autres mouvements, dont les
thèses diffèrent souvent de celles du Medef: ainsi, la Confédération Générale
des Petites et Moyennes Entreprises (CGPME) veut faire entendre la voix du
patronatpatrimonial de PME; au contraire, des courants rénovateurs
s'expriment à travers d'organisations comme le Centre des Jeunes Dirigeants
(CJD).
Une telle division au sein de la représentation patronale témoigne de
la difficulté à faire cohabiter les deux types de patrons, ou plus exactement
deux cultures patronales.

Bunel et Saglio (7) notent que la première confédération patronale,
l'Associationpour la Défense du travail national, est née en 1846 avec pour
vocation la lutte contre les idées libre-échangistes promues par les pouvoirs
publics à l'époque. A partir de 1884, lorsque la loi Waldeck-Rousseau
autorise la constitution de syndicats de salariés, les velléités d'union
patronale sont motivées par la peur du syndicalisme ouvrier.
On observe donc une certaine difficulté à s'unirautour de thèmes positifs,
de projets globaux – et, partant, à se constituer en mouvements durables,
portés par un projet commun cohérent.

En outre, une tradition de culture du secret règne chez les patrons: ceci
explique, dans une certaine mesure, la rareté des enquêtes et travaux universitaires
sur le patronat français. En introduction, Henri Weber insiste longuement sur cette
réticence àcommuniquer (39). De la même manière, Bunel et Saglio (7) font état
d'une réelle difficulté pour des sociologues à mener une enquête sur la population
patronale – celle-ci se montrant dans l'ensemble assez peu coopérative, par
désintérêt réel ou par méfiance.

L'action patronale depuis 1945: sous l'égide
du CNPF, l'institutionnalisation des conflits
professionnels est un processus lent etdiscontinu
2.2.1. Naissance du CNPF
Le CNPF naît dans un contexte pénible pour les patrons français: au
lendemain de la seconde guerre mondiale, l'Etat français souhaite les voir
s'organiser afin de disposer d'un interlocuteur représentatif de l'ensemble du
patronat. Or peu de patrons se sont distingués par leurs actes de résistance, la
plupart ayant coopéré avec le régime de Vichy. Lapremière attitude des
pouvoirs publics consiste donc à écarter les chefs d'entreprise dont l'attitude
n'a pas été irréprochable au cours de la seconde guerre mondiale. Cependant,
force est de constater que le panel alors obtenu n'est pas représentatif du
patronat français. Robert Lacoste, ministre de la production industrielle, fait
appel à Pierre Ricard, ex-président du comité d'organisation de...
tracking img