Paul eluard commentaire litterraire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (843 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
I - LA FICHE SIGNALETIQUE
Type de sujet : commentaire de texte dirigé.
Types de question :deux questions de synthèse qui partent d'un constat global à justifier.par l'analyse
Le sujet vousdemandait donc de commenter le poème de Paul Eluard, "Notre vie", à partir d'un parcours de lecture.
Il s'agissait d'analyser le caractère intime et familier du texte, puis l'expression de la souffrance.L'analyse, comme dans tout commentaire, devait être fondée en particulier sur l'analyse stylistique, c'est-à-dire des
moyens employés par l'auteur.
II - LES REACTIONS A CHAUD DU PROFESSEUR
Le poèmed'Eluard est d'une lecture apparemment "facile".
On comprend tout de suite qu'il évoque le chagrin du poète, après la disparition de sa femme, Nush.
L'effet d'opposition entre vie et mort, bonheuret malheur, apparaît immédiatement.
Le langage employé est simple, accessible à tous.
De plus, l'évocation de la fin malheureuse d'un bonheur peut interpeller tout lecteur, susciter sa compassion.Les deux questions sont suffisamment explicites pour que le commentaire ne néglige pas d'aspects importants du texte,
tant sur la forme que sur le fond.
Néanmoins, il fallait bien comprendre qu'ilconvenait d'expliquer le chagrin du poète à partir des figures de style.
III - LES CONNAISSANCES REQUISES
Vous n'aviez pas besoin de connaître la biographie de Paul Eluard pour commenter son poème.Une connaissance minimale des figures de style (métaphores, antithèses, oxymore) vous permettait de mener à bien
l'analyse.
IV - UN TRAITEMENT POSSIBLE DU SUJET
A - CE QUI DONNE AU POEME UNCARACTERE INTIME ET FAMILIER :
· En s'adressant directement à Nush (occurrences du pronom personnel de deuxième personne du
singulier), Paul Eluard nous donne l'impression d'un dialogue au-delà de la mort :répétition de "tu".
· Dans son souvenir, dans l'évocation qu'il en fait, on a parfois l'illusion que, malgré la mort, le
dialogue avec sa compagne est encore possible.
Le poète emploie très...
tracking img