Paul eluard

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (412 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
BIOGRAPHIE GUSTAVE FLAUBERT:

Gustave Flaubert est né le 12 décembre 1821 à Rouen. Son père Achille Cléophas Flaubert est le chirurgien en chef de l'hôtel Dieu. Gustave, délaissé par sa famille quiplace tous ses espoir dans son frère aînée, grandit dans un pavillon proche de l'hôpital où son père pratique. Il mène une scolarité sans prétentions et obtient son baccalauréat en 1840. Mais lapassion de l'écriture le dévore déjà. Depuis 1837 il publie régulièrement des textes dans la revue rouennaise "Colibri". En 1844, après trois années de droit, il renonce, pour raison de santé (épilepsie)à poursuivre ses études et s'installe dans une villa au bord de la Seine. C'est là qu'il achève sa première version de "l'Education Sentimentale". En 1846, son père puis sa soeur décèdent, Flaubert estaffecté, mais retrouve courage et goût à la vie en rencontrant Louise Collet qui deviendra sa maîtresse.
En 1852, il commence l'écriture de "Madame Bovary" qu'il achèvera quatre années et demie plustard, car pour Flaubert, l'écriture d'un roman est un long processus qui demande une importante documentation. En 1857, suite à la parution de "Madame Bovary" dans "La revue de Paris", on lui intenteun procès pour attentat aux bonnes moeurs : il est acquitté.
La publication en 1862 de son roman historique sur Carthage, "Salammbô", est un succès. En 1863, il fréquente beaucoup les soiréesparisiennes où il rencontre Georges Sand. Cette rencontre donnera naissance à une longue amitié et une abondante correspondance. De 1864 à 1869, Flaubert écrit la seconde "Education Sentimentale" que lescritiques bafouent. Le livre se vend très mal. En 1872, la mort de sa mère plonge Flaubert dans une grande solitude.
En 1874, il publie la troisième version de "La Tentation De Saint-Antoine",nouvelle oeuvre que la critique désapprouve. Associé à des problèmes financiers familiaux, cet échec ne laisse pas Flaubert de marbre. Sur les conseils de Georges Sand, il écrit "Trois Contes" en moins...
tracking img