Paul valery/ stendhal

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (849 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Paul Valery et Stendhal on tous les deux cherchés à définir le beau. L’un a dit « la définition du beau est facile, il est ce qui désespère » le second « le beau est la promesse du bonheur ». PaulValery est un écrivain, poète, philosophe et épistémologue français du XXème siècle qui a appartenue au mouvement du Symbolisme et Constructivisme épistémologique. Stendhal est un écrivain français duXIXème siècle qui appartenait au mouvement romantique. La question qui nous est posé est : qui a raison ? Pour cela nous ferons une étude qui s’articulera en trois parties. Dans une première partienous tenterons de définir le beau, puis nous essayerons d’expliquer le point de vue de Paul Valery, enfin dans une ultime partie nous verrons celui de Stendal.

Qu’est ce que le beau ? Le beau est unechose abstraite, liée à l’esthétisme. Chacun peut s’en faire ca propre définition, il n’est pas de beauté universel. Le beau est un terme propre a chacun, une partie de notre « personnalité », c’estnotre regard sur le monde, notre jugement critique personnel qui nous permet en fonction de nos gout de définir ce qui est beau ou ce qu’il ne l’est pas. On pourrait dalleur citer David Hume « Labeauté n’est pas une qualité inhérente aux choses elles-mêmes, elle existe seulement dans l’esprit qui la contemple, et chaque esprit perçoit une beauté différente ». Cependant plusieurs personne peuventêtre en accord sur différent critères aux quels répondrait le beau. Mais le beau est avant tout l’expression d’un jugement totalement libre en fonction des gouts d’une personne. Le beau serait alors uneprojection du plaisir que produit un objet ou une idée par exemple.

Essayons maintenant de comprendre le point de vue de Paul Valery. Ce dernier a dit « la définition du beau est facile il est cequi désespère » définition troublante, qui peut prêter a confusion. En effet lorsque l’on parle de « beau » ou « beauté » celle si nous laisse penser que la chose tells qu’elle soit est plaisante....
tracking img