Pauline alexandre dumas

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (262 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Roman de la jeunesse littéraire d’Alexandre Dumas, publié en 1838, Pauline est un roman de l’enchâssement, du mystère et des passions.

Celui-cis’ouvre sur un jeu narratif travaillant l’effet de réel : un personnage-narrateur du nom d’Alexandre Dumas nous raconte d’intrigantes rencontres. Lorsde son voyage en Suisse, il croise à diverses reprises son ami Alfred de Nerval (l’effet de réel en même temps que la désignation de la fiction, parce prénom modifié, se prolonge) accompagné d’une femme jeune, à l’air si souffrant, passant comme un fantôme, se dissimulant toujours. C’est Pauline.Le roman se construit alors comme une suite d’énigmes, posées et résolues au fur et à mesure, mais l’énigme initiale ne trouvera sa pleine résolutionque dans les dernières lignes.

Ce roman est une invitation à un voyage que certains trouveront désuet voire irritant : c’est un roman duromantisme, un roman où les gens pleurent, s’écrient contre le sort injuste et le poids de la fatalité, un roman où l’amour s’accompagne toujours d’un voilenoir. Dépassez les premières pages, allez plus loin dans ce livre qui se feuillète comme on éfeuille, comme on dépèce délicatement, avec empressementparfois un fruit qui nous cache encore sa saveur. Car c’est dans la parole la plus en creux, celle de Pauline et, encore plus au coeur, celle deHorace, ce héros fatal, mortifère, que se trouvent les passages les plus émouvants, là où l’écriture à la fois concise et manipulatrice réussit.
tracking img