Pauline

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (731 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Alexandre Dumas est un écrivain français, né le 24 juillet 1802 à Villers-Cotterêts (Aisne) et mort le 5 décembre 1870 à Puys, près de Dieppe (Seine-Maritime).
Petit-fils d'une esclave noire et d'unmarquis créole. Quand son père meurt, la famille n'a que peu de moyens pour les études d'Alexandre. Grâce aux relations de son père, il trouve une place de clerc de notaire. C'est sous la protectiondu duc d'Orléans qu'il travaille jusqu'à la révolution. Sa carrière littéraire commence par le théâtre mais, après le triomphe de son livre 'Henri III et sa cour', il préfère se consacrer au roman.Les succès populaires des romans-feuilletons se succèdent. Entre ses voyages en Russie et en Italie, il signe des dizaines de romans dont les personnages mythiques, 'Les Trois Mousquetaires', 'Le Comtede Monte-Cristo' ont nourri, l'imagination populaire. En 2002, ses cendres sont transportées de Villers-Cotterêts au Panthéon.

Les Trois Mousquetaires (1844)
Le Comte de Monte-Cristo (1845-46)
LaReine Margot (1845)
La Dame de Monsoreau (1846)

1. Alexandre Dumas rencontre Alfred de Nerval accompagné d’une fille inconnue. Le service d’hôtel lui dit qu’elle s’appelle Pauline et qu’elleest souffrante. De la balustrade, il voit Alfred de Nerval et Pauline dans une calèche. Alexandre et Alfred sont vieux amis de 15 ans, ils se rencontrent devant Grisier, leur ancien maitre d’armes. Ilsentrent dans la salle d’armes et Grisier et Alex découvrent une blessure par balle à l’épaule d’Alfred. Ils veulent en savoir la cause et Alfred promet de raconter son secret à Alexandre lors d’undiner le soir même, qui a deviné que sa blessure avait un lien avec Pauline.

2. Alfred commence son récit. Il a reçu (sa sœur aussi) 30 000 livres de rente de son oncle.
Il voulait voyageret partit au Havre en Angleterre. Avant de partir, il voulut serrer la main à Dauzats et Jadin, 2 camarades d’atelier, il alla donc a Trouville. L’hôtesse lui raconte alors qu’au château du receveur...
tracking img